L’exécutif des musulmans de Belgique renouvellera son bureau au mois d’avril

23 février 2022 - 06h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Invité à l’émission +d’Actu, Mehmet Üstün, président de l’exécutif des musulmans de Belgique (EMB), a annoncé le renouvellement du bureau exécutif au mois d’avril, et en a profité pour mettre en garde le gouvernement contre la remise en cause de la légitimité de l’EMB.

La déclaration de Mehmet Üstün fait suite à celle du ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), qui a annoncé à la VRT vendredi, avoir entamé la procédure de retrait de la reconnaissance à l’EMB. « L’organisation n’est pas représentative de tous les musulmans de notre pays. Vous voyez une ancienne génération qui a perdu tout contact avec les jeunes musulmans. C’est pernicieux pour l’Islam moderne. Cet exécutif ne peut plus être un partenaire de discussion » a déclaré le ministre.

À lire : Belgique : l’EMB dénonce les propos diffamatoires et injurieux dont il est victime

Mais pour le président de l’exécutif, le ministre est dans l’erreur. « Nous sommes représentatifs, car nous représentons 300 mosquées dans ce pays. Ces mosquées ont formé cet exécutif, c’est notre base », affirme-t-il. Il précise que l’idée proposée par le ministre sera préjudiciable au culte musulman. « Il faut garder les intérêts de notre culte. Si la reconnaissance est retirée par le ministère, on va protéger nos droits avec la justice. La liberté religieuse et l’autonomie du culte sont garanties par la constitution belge » déclare Mehmet Üstün qui se dit déçu et étonné de cette sortie du ministre.

À lire : Le retrait de la reconnaissance de l’Exécutif des musulmans de Belgique enclenché

« Monsieur le Ministre peut retirer cette reconnaissance, mais il doit alors mettre autre chose à la place de cet exécutif. Il critique notre projet de renouvellement en disant qu’il y a moins de femmes et de jeunes. Je le corrige, car il n’y a aucun quota pour les femmes. On va former une assemblée générale de 50 personnes et si 50 femmes sont choisies par les mosquées, ce sera 50 femmes. Il n’y a aucun obstacle pour les jeunes qui peuvent être candidats. On fait une élection démocratique et les mosquées choisiront ».

À lire : Le Maroc accusé d’influencer l’islam en Belgique

Au cours de son intervention, Mehmet Üstün s’est également prononcé sur le manque d’indépendance vis-à-vis d’États étrangers et la liaison avec des organisations turques dont l’EMB est accusé. « La relation avec des pays d’origine, ce n’est pas interdit. Tous les cultes reconnus ont des relations internationales. Le culte orthodoxe a des relations avec Istanbul et Athènes, le culte anglican avec l’Angleterre. Il n’y a aucun motif qui dit que c’est une ingérence, mais les partis politiques utilisent ça pour discriminer les musulmans », a-t-il déploré.

Sujets associés : Religion - Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) - Islam

Aller plus loin

Plus rien ne va entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique et le gouvernement fédéral

Le torchon continue de brûler entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) confronté à des difficultés internes et le gouvernement fédéral. À l’origine de ces tensions,...

L’Exécutif des musulmans de Belgique toujours dans le viseur du gouvernement

Vincent Van Quickenborne (Open VLD), ministre de la Justice et des Cultes, fait feu de tout bois pour freiner l’essor de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB).

L’Exécutif des Musulmans de Belgique renouvelle bientôt ses instances

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) organise bientôt les élections afin de renouveler ses instances. La Commission de concertation pour le renouvellement de l’organe...

Islam en Belgique : l’EMB porte plainte contre le Ministre de la Justice

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a décidé de porter plainte contre le Ministre de la Justice, suite à une série de mesures controversées remettant en question la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...