Casablanca : débat houleux entre des partis au sujet du restaurant la Sqala

20 février 2022 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Lors de la réunion du conseil de Casablanca tenue vendredi dernier, le prix de location du restaurant la Sqala a fait l’objet de discussions entre les membres du parti de l’Istiqlal, du Parti de la justice et du développement (PJD) et du Rassemblement national des indépendants (RNI). Les débats étaient pour le moins houleux.

L’éventuelle révision à la hausse du prix de location du célèbre restaurant de la medina de Casablanca, la Sqala dans le cadre d’une valorisation des biens de la commune divise le conseil de la ville. Le parti de l’Istiqlal préfère que le prix soit maintenu, car l’actuel locataire a beaucoup investi pour rénover ce restaurant, qui est devenu l’une des attractions touristiques de la capitale économique, rapporte le site Al Oâmk. Cet établissement était autrefois un dépotoir d’ordure et un repaire de voleurs et de délinquants.

À lire : Maroc : l’heure de la division a-t-elle sonné au PJD ?

Ahmed Afilal, vice-président de la commune (Istiqlal) a fait savoir que les partis de la majorité penchent pour la valorisation des biens communaux et le lancement d’un appel d’offres fixant le meilleur prix de location possible, mais sans préjudice pour les droits de l’actuel locataire. La commune a entre-temps réalisé une étude sur le prix de location mensuelle du restaurant. Ce prix est évalué à 27 000 DH. « Si le locataire peut s’en acquitter, il pourra continuer de l’exploiter », estime Ahmed Afilal. « Il y a un conflit d’intérêt étant donné que le locataire est un conseiller membre de l’Istiqlal, qui loue ce restaurant qui emploie 150 personnes depuis 20 ans », dénonce pour sa part le PJD, parti de l’opposition.

À lire : Maroc : la loi sur la corruption divise les députés

Après des heures de débats, les partis n’ont pas pu accorder leurs violons. La présidente du conseil, Nabila Rmili a alors reporté les discussions à une réunion ultérieure.

Sujets associés : Restauration - Casablanca - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Istiqlal - Nabila Rmili

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : la loi sur la corruption divise les députés

Le projet de loi déposé par l’Instance nationale de la lutte contre la corruption ne fait pas l’unanimité au sein du Parlement. Les députés ne parviennent pas à accorder leurs...

Maroc : l’heure de la division a-t-elle sonné au PJD ?

Le Conseil national du Parti de la justice et du développement (PJD) tiendra une session extraordinaire les samedi et dimanche 20 et 21 mars dans un contexte marqué par des...

Fatburger, la chaîne américaine de hamburgers, s’implante à Marrakech

Le groupe FAT (Fresh. Authentic. Tasty.) Brands, société mère de la chaîne premium de hamburgers américaine Fatburger, a annoncé l’ouverture du premier restaurant Fatburger et...

Elections au Maroc : quand le mode de scrutin divise les partis politiques

À quelques mois des élections législatives au Maroc, les partis politiques sont divisés sur le mode de scrutin. Les premiers mémorandums des formations politiques ont été déposés...

Nous vous recommandons

Restauration

Covid-19 : le SOS des traiteurs du Maroc

Les traiteurs ne savent plus à quelle porte frapper. Au regard des nombreuses mesures prises par le gouvernement pour aider certains secteurs impactés par la crise sanitaire, ces professionnels, sans ressources, se sentent oubliés et crient...

Les gérants de café plaident pour l’exonération d’impôts

Les gérants de café, financièrement asphyxiés par la crise du coronavirus, plaident pour de nouvelles exonérations fiscales.

Opération « mains propres » : quand la fraude alimentaire devient crime

Depuis, le 4 septembre, dans le cadre de l’opération « mains propres », la police judiciaire se trouve face à des comportements pouvant porter atteinte à la santé publique dans le Royaume. Les faits pourraient être requalifiés...

Face à l’appel à l’aide des restaurateurs, le gouvernement contraint de réagir

Depuis le début de la pandémie du Covid-19 et surtout suite aux récentes mesures préventives imposées pour le mois de Ramadan, les propriétaires et les salariés des cafés et restaurants broient du noir. Une situation qui préoccupe les députés et face à...

Des dizaines de restaurants fermés à Marrakech

À Marrakech, les services de sécurité en coordination avec les autorités locales ont procédé à la fermeture de dizaines de restaurants dont un appartenant à un Français. De grandes quantités de boissons alcoolisées périmées ou impropres à la consommation ont...

Casablanca

Décès dans un accident de l’ancien procureur du roi Hassan Matar

L’ancien procureur du roi près la cour d’appel de Casablanca est décédé suite à un accident de circulation, selon Said Laajel, conseiller en communication à la présidence du ministère public.

160 Marocains rapatriés des Îles Canaries

Le deuxième vol spécial de Royal Air Maroc en provenance de Gran Canaria après la levée du confinement, a pris départ de Laâyoune pour Casablanca avec à bord 160 Marocains et résidents étrangers.

Tramway de Casablanca : lancement de plusieurs appels d’offres

Des appels d’offre ont été lancés pour le marché de l’étude, la fourniture, la mise en œuvre et la réception des travaux de plantation liés à l’aménagement des lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca. L’ouverture des plis est prévue mardi 24...

De nouvelles révélations sur l’affaire du Dr Hassan Tazi

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, placé en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse, n’a pas fini de livrer ses secrets.

Casablanca : trois individus arrêtés pour vol avec effraction

Trois individus dont un multirécidiviste, âgés entre 29 et 40 ans, ont été interpellés par les éléments de la police judiciaire de Casablanca. Ils auraient des liens avec un réseau criminel actif dans le vol avec violence et sous la menace d’armes...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Maroc : le PJD se plaint des agressions envers ses candidats

Le Parti justice et développement (PJD) a appelé à la cessation des agressions et intimidations contre ses candidats lors de la campagne électorale qui se déroule actuellement au Maroc.

AbdeliIlah Benkirane appelle El Othmani à démissionner

L’ex-secrétaire général du PJD, AbdeliIlah Benkirane a appelé le chef du gouvernement à démissionner après la défaite cuisante subie par leur parti mercredi aux élections législatives. Le Parti de la justice et du développement est passé de 125 sièges à...

Casablanca : débat houleux entre des partis au sujet du restaurant la Sqala

Lors de la réunion du conseil de Casablanca tenue vendredi dernier, le prix de location du restaurant la Sqala a fait l’objet de discussions entre les membres du parti de l’Istiqlal, du Parti de la justice et du développement (PJD) et du Rassemblement...

Maroc : le parlement déterre une proposition de loi sur la protection de la langue arabe

Les députés marocains ont décidé de dépoussiérer une ancienne proposition de loi sur la protection de la langue arabe proposée par le PJD il y a plusieurs années. Son examen a déjà été programmé par la commission de l’enseignement, de la culture et de la...

Le Coronavirus s’invite au parlement marocain

La députée du Parti de la Justice et du développement, Amina Maelainine, a annoncé ce mardi avoir contracté le Coronavirus.

Rassemblement National des Indépendants (RNI)

Les chantiers qui attendent le gouvernement Akhannouch

La formation du nouveau gouvernement constitue la priorité du moment pour le leader du Rassemblement national des indépendants (RNI). Dans ce sens, Aziz Akhannouch a lancé lundi des consultations pour sortir la liste de la nouvelle équipe qui doit faire...

Nabila Rmili pressentie pour être maire de Casablanca

Après avoir réalisé un triomphe aux élections du 8 septembre, le Rassemblement national des indépendants a désigné Dr. Nabila Rmili, en tant que candidate au poste de maire de la ville de Casablanca.

Passe d’armes entre Benkirane et Akhannouch

Dans un live sur sa page Facebook mardi, Abdelilah Benkirane, le secrétaire général du PJD, est revenu sur les passes d’armes au parlement entre Aziz Akhannouch et le député Abdellah Bouanou.

Asmaa Rhlalou, première femme élue maire de Rabat

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) continue sa mainmise sur les plus grandes villes du Maroc. Vendredi, c’est Asmaa Rhlalou qui a été élue maire de Rabat, après plusieurs tractations, un report de la séance de vote et de rudes négociations....

Maroc : un député condamné à 6 ans de prison

Poursuivi dans une affaire de spoliation foncière dans la région de Fès, le parlementaire RNI Rachid El Fayek a été condamné mercredi à 6 ans de prison ferme pour « corruption, dilapidation de fonds publics et abus d’autorité...

Istiqlal

Un parti marocain indique la conduite à tenir pour récupérer Sebta et Melilla

Après Ensemble pour la Catalogne présidé par Carlos Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne, le parti Istiqlal (PI), c’est au tour du parti du Progrès et du Socialisme (PPS) d’appeler le Maroc à la récupération de Sebta et Melilla. Le sujet...

L’Istiqlal veut garder un oeil critique sur le gouvernement

Le parti de l’Istiqlal a réitéré son soutien au gouvernement, mais affirme qu’il compte jouer pleinement son rôle de contrôle de l’action gouvernementale.

Maroc : des partis politiques dénoncent l’agression sauvage d’un élu

Un parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM) et le coordinateur régional du parti dans la ville d’Oulad Tayyeb ont été agressés dans la région de Fès en cette période préélectorale. Une agression que condamnent le Parti du progrès et du socialisme...

Elections au Maroc : déroute électorale pour le PJD

Sévère défaite pour le Parti de la Justice et du Développement (PJD) lors des élections qui se sont déroulées mercredi au Maroc. Le parti islamiste, au pouvoir depuis 10 ans, n’a obtenu que 12 sièges, contre 125 à la dernière...

Faouzi Benallal, ex-maire de Harhoura, est décédé

Faouzi Benallal, l’ex- maire de Haarhoua, est décédé le jeudi 12 novembre. L’Istiqlal perd ainsi l’un de ses membres les plus influents.

Nabila Rmili

Casablanca aura un nouveau stade de 100 000 places

Casablanca envisage de construire un stade d’une capacité d’accueil de 100 000 places pour renforcer le complexe Mohammed V qui ne dispose que de 44 000. Nabila Rmili l’a annoncé jeudi, à sa sortie d’une réunion du Conseil de la...

500 millions de dirhams disparus à la mairie de Casablanca

L’évaluation de la gestion des finances publiques à la mairie de Casablanca a fait état d’irrégularités au niveau des ressources des arrondissements. 500 millions de dirhams ont disparu de leurs programmes culturels et sociaux, a révélé la maire Nabila...

Vague de licenciements à la mairie de Casablanca

La mise en application du projet de refonte de l’organisation de la mairie a provoqué une vague de licenciements à Casablanca, dont de nombreux responsables.

Casablanca doit 300 millions de dirhams à ses employés

Nabila Rmili, nouvelle maire de Casablanca, doit faire face à une dette de plus de 300 MDH laissée par les anciens maitres du conseil municipal.

Nabila Rmili du RNI élue maire de Casablanca

LeRassemblement national des indépendants (RNI) continue sa percée politique enclenchée depuis les élections du 8 septembre dernier. Pressentie pour occuper le poste de maire, Nabila Rmili a été élue ce lundi 20 septembre maire de Casablanca. Une élection...