Espagne : un vaste réseau de trafic de karkoubi démantelé

12 janvier 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

La police espagnole a démantelé le plus grand réseau hispano-marocain de production de karkoubi, une drogue très puissante composée d’un mélange de psychotropes, de haschich, d’alcool ou de la colle.

Une opération conjointe menée fin décembre par la police nationale espagnole et le Centre de coopération policière Tanger Med de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), a démantelé le plus important réseau hispano-marocain de fabrication de karkoubi, cette drogue très puissante qui est très répandue au Maroc. L’opération a permis la saisie de 200 000 comprimés en Espagne, de 500 000 comprimés de part et d’autre du détroit et l’arrestation de huit membres du réseau dont son leader.

À lire : Karkoubi, la drogue de la mort au Maroc

L’organisation criminelle, très active à Lleida, Madrid et Alicante, a recruté des toxicomanes et des trafiquants de drogues pour se procurer les psychotropes comme le Rivotril, vendus en pharmacie sur ordonnance médicale, utilisés pour la fabrication du karkoubi. Mélangés à de la poudre de haschisch, de l’alcool et de la colle, ils constituent un cocktail hallucinogène très dangereux dont la consommation peut être mortelle.

Le karkoubi fait des ravages dans les quartiers les plus défavorisés du Maroc, notamment à Casablanca, où elle est très consommée par les jeunes dans les écoles ou par les supporters de football.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Haschich - Karkoubi - Psychotropes

Aller plus loin

Le karkoubi marocain fait des ravages chez les jeunes en Espagne

Le karkoubi, appelé la « drogue des pauvres » en raison de son faible coût de préparation et de vente, est de plus en plus consommé en Espagne, notamment par les jeunes chez qui...

Espagne : un réseau de trafic de drogues démantelé, 6 Marocains arrêtés

La Garde civile a démantelé cette semaine un réseau de trafiquants de cocaïne et de haschich du Maroc vers le sud de l’Espagne. En tout, 17 personnes, dont des Marocains, ont...

L’Espagne s’inquiète d’une nouvelle drogue en provenance du Maroc

L’Espagne est confrontée à une « nouvelle drogue » en provenance du Maroc. Dénommée “karkoubi” et très connue au royaume, elle est souvent appelée « la drogue des pauvres ».

Espagne : démantèlement d’un important réseau de trafic de haschich marocain

La Garde civile a mené une opération de démantèlement d’une importante organisation criminelle spécialisée dans le trafic de drogues en provenance du Maroc vers les côtes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »