Fusillade à Marrakech : quel est le principal suspect ?

3 novembre 2017 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les services de police ont annoncé ce matin l’arrestation de six personnes à Casablanca et les recherches s’intensifient pour tenter de mettre la main sur le principal suspect.

Il s’agit, selon un communiqué de la DGSN, d’un individu recherché "qui s’active dans le blanchiment d’argent, le trafic international de drogue et le chantage".

Hier, le Chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani a annoncé sur son compte Facebook l’arrestation de deux conducteurs de la moto avant de se rétracter. "En contact direct avec les responsables, il apparaît que la recherche des auteurs de l’attaque est toujours en cours et ceux qui ont été interpellés auparavant n’ont rien à voir avec cette affaire. Que Dieu préserve la sûreté de notre pays", avait-il écrit.

Pour rappel, jeudi vers 19h45 deux individus qui étaient à bord d’une moto ont ouvert le feu sur un jeune attablé à l’intérieur d’un café. Âgé de 26 et étudiant en médecine, il a été tué d’une balle dans la tête.

Sujets associés : Marrakech - Casablanca - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Fusillade café à Marrakech

Aller plus loin

Un mort et plusieurs blessés dans une fusillade à Marrakech (vidéo)

La piste terroriste est écartée ce soir par les autorités suite à la fusillade qui s’est produite vers 19h45 au café "La Crème" situé au quartier de l’Hivernage à Marrakech.

Fusillade à Marrakech : la victime a été enterrée

Le jeune étudiant en médecine tué jeudi soir dans la fusillade qui avait ciblé un café de Marrakech a été inhumé hier.

Fusillade à Marrakech : plusieurs personnes arrêtées à Casablanca

L’enquête progresse très vite. Six personnes soupçonnées d’être impliquées dans la fusillade qui s’est produite hier à Marrakech ont été arrêtées cette nuit par la police à...

Fusillade à Marrakech : le commanditaire serait un Maroco-hollandais

Le commanditaire présumé de l’attaque qui a ciblé un café de Marrakech est désormais connu. Il s’agirait d’un ressortissant marocain établi aux Pays-Bas.

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.