Maroc-Algérie : guerre des drones

27 janvier 2022 - 10h20 - Monde - Ecrit par : A.P

L’Algérie vient de faire l’acquisition d’une douzaine de drones de combat CH-5 Rainbow auprès de la Chine. De quoi préparer une nouvelle riposte en cas de conflit avec le Maroc.

Les tensions avec le Maroc amènent l’Algérie à renforcer son armée. Le pays vient de lancer la commande d’une douzaine de drones de combat CH-5 Rainbow à la société CASC (China Aerospace Science and Technology Corporation), fait savoir Info Defensa. Il y a quelques mois, l’Algérie s’est procuré un nouveau système de guerre électronique capable de détecter les drones.

À lire  : L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Les 12 drones de combat CH-5 devraient être livrés à l’Algérie courant mars 2022. Version améliorée et plus performante des CH-3 et CH-4 déjà acquis par l’Algérie, le CH-5 a été conçu à l’image du MQ9 Predator de General Atomics. L’appareil a une capacité de vol de 60 heures d’affilée et peut parcourir 10 000 kilomètres. Il peut aussi transporter une tonne de charge utile, soit 16 missiles antichars de type AR-1 et 2 ou HJ-12.

À lire  : Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

L’Algérie a également commandé le drone d’attaque aérienne, wingLoong 2. De son côté, le Maroc aussi continue de moderniser son armée, avec l’acquisition de missiles et de drones auprès de la Turquie et d’Israël. Le royaume a récemment acquis le système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B. C’est dire que la course à l’armement entre les deux pays se poursuit et le risque d’un conflit armé devient grand.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

Le Maroc a réceptionné en décembre dernier le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B commandé en 2017. De quoi concurrencer l’Algérie, protectrice du...

Possible guerre entre le Maroc et l’Algérie : Ramtane Lamamra répond

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, réagit à un risque de guerre entre l’Algérie et le Maroc. Il assure que son pays ne fera pas le premier pas.

L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Le gouvernement algérien essaie de manifester son soutien à la Palestine et de renforcer ses relations avec la Russie et l’Iran, après la signature de l’accord de coopération...

L’Algérie veut davantage renforcer son armée pour contrer le Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a exprimé dimanche sa satisfaction quant au niveau de modernisation atteint par l’armée nationale populaire (ANP), réitérant sa...

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.