Maroc : des centaines de résidences de luxe menacées de destruction

22 juillet 2022 - 19h00 - Ecrit par : G.A

Au Maroc, les infractions au Code de l’urbanisme sont monnaies courantes. À Benslimane dans la cité balnéaire de Mansouria et à Bouznika, des domaines publics ont été illégalement exploités, abritant aujourd’hui des centaines de résidences de luxe.

La question de l’occupation anarchique et illégale du domaine publicintéresse le parlement, qui par le biais de la députée Nadia Touhami du PPS, a adressé une question écrite à la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, pour comprendre comment le domaine public maritime dans la cité balnéaire de Mansouria et d’autres plages de Bouznika, sont devenues la propriété de certains, qui en toute impunité, y ont érigé environ 520 résidences de luxe, des chalets, rapporte le quotidien Al Akhbar.

À lire : En colère, le roi Mohammed VI fait démolir des villas et des hôtels

« Ces constructions sans autorisation ont été construites sur les titres fonciers N° 56009/S, 8400/S et 8630/S appartenant au domaine privé de l’État et au domaine public maritime », a déclaré la députée Nadia Touhami. Dans sa réponse, la ministre a précisé que « ces chalets et autres ont été construits sur la base des autorisations accordées par la collectivité territoriale concernée sans l’avis de la partie qui possède le foncier, tout en bénéficiant des retombées financières payées par les propriétaires de ces constructions ». Nadia Fettah Alaoui ajoute que « l’opération des constructions a été suspendue par l’intervention des services du ministère de l’Économie et des Finances, notamment la direction des Domaines de l’État ».

À lire : Marrakech : enquête sur les violations du code de l’urbanisme

Toujours dans sa réponse au parlement, la ministre précise avoir été saisie par une association en vue de régulariser la situation. Et c’est en se penchant sur le dossier que son département s’est rendu compte de l’irrégularité. Elle rassure les députés sur la détermination de son ministère à régulariser la situation, afin que les infractions commises à l’égard du Code de l’urbanisme soient sanctionnées à travers l’application « des dispositions de la loi 66-12 relative au contrôle et à la répression des infractions en matière d’urbanisme et de construction », prévenant que si ces constructions doivent êtres démolies, elles le seront, puisque par le passé, des jugements ont été rendus dans des cas similaires.

Tags : Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) - Parlement marocain - Bouznika - Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville - Immobilier

Aller plus loin

Marrakech : enquête sur les violations du code de l’urbanisme

Sur décision du wali de Marrakech, les travaux d’une kissaria près du site historique de la Koutoubia sont aux arrêts, suite à une violation du code de l’urbanisme. En parallèle,...

Marrakech fait la chasse aux constructions anarchiques

La mairie de Marrakech a entamé lundi, la démolition de constructions anarchiques et d’occupation illégale du domaine public dans plusieurs quartiers de la...

Marrakech : un adjoint au maire a enfreint la loi, la société civile en colère

Une affaire d’infraction aux règles d’urbanisme secoue la ville de Marrakech. Au cœur d’une telle controverse, l’adjoint au maire de Marrakech, Kamal Majid. Il aurait construit une...

Maroc : le gouvernement légifère sur les occupations du domaine public

La nouvelle version du projet de loi n°03.19 relatif aux occupations temporaires du domaine public est prête. Le texte a été adopté par le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à...

Nous vous recommandons

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

Tensions Maroc-Espagne : Sanchez veut rencontrer Mohammed VI

Le chef de l’Exécutif espagnol, Pedro Sanchez, négocierait depuis l’été dernier, une rencontre avec le roi Mohammed VI pour arrondir les angles et rétablir les relations diplomatiques. Mais pour le moment, l’initiative peine à...

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100 km.

« Le Maroc a l’une des diplomaties les plus patientes et les plus efficaces du monde arabe »

L’universitaire et écrivain espagnol, Arturo Pérez-Reverte, a condamné la décision du gouvernement de Pedro Sanchez de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc, estimant qu’il s’agit d’un « échec diplomatique...

Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

La monétique marocaine se rétablit peu à peu au premier semestre de cette année. Le nombre de transactions par cartes bancaires marocaines et étrangères auprès des sites marchands et e-marchands affiliés au Centre Monétaire Interbancaire (CMI) a atteint 9,4...

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

Reprise imminente des travaux de la gare de Rabat-ville

Après trois ans d’interruption, les travaux de la gare ferroviaire de Rabat-ville devraient reprendre dans les tout prochains jours.

Sahara : le Pérou reprend ses relations diplomatiques avec la "RASD"

Le Pérou a annoncé le rétablissement de ses relations diplomatiques avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ». Une annonce faite à l’issue d’un entretien entre le ministre des Affaires étrangères péruvien, Wiscar Maurutua et l’émissaire du...

Royal Caribbean lance la plus longue croisière du monde, le Maroc, une des destinations

La compagnie internationale Royal Carribbean Cruise lancera « Ultime World Tour », la croisière la plus longue et complète du monde en 2023 et prévoit un arrêt à Casablanca, au Maroc. À la manœuvre, son navire « Serenade of the Seas...

Le frère de l’imam Iquioussen impliqué dans une altercation à Denain

Ahmed, policier de profession et frère de l’imam Hassan Iquioussen actuellement sous le coup d’une procédure d’expulsion vers le Maroc, est impliqué dans une altercation avec deux femmes à Denain. Une enquête est en cours pour élucider cette...