Marrakech : la vie renait timidement sur la place Jemaâ El-Fna

22 juin 2021 - 07h40 - Culture - Ecrit par : A.T

L’assouplissement des restrictions et la batterie de mesures prises pour relancer le tourisme au Maroc semblent déjà avoir des effets positifs. Après des mois de vaches maigres, l’embellie s’observe à Marrakech au grand bonheur des artisans et autres propriétaires de boutique.

La célèbre place Jemaâ el-Fna, cœur battant de Marrakech, retrouve peu à peu du monde rapporte la Map qui souligne que grâce à la volonté manifeste du politique et de la chaine touristique, les effets de la relance se font sentir, même si on est encore loin de l’effervescence emblématique.

À lire :Marrakech : Jemaâ el Fna se meurt

Les premiers touristes étrangers comme nationaux redécouvrent l’animation de la ville qui offre, pour l’heure, un timide service des maitres-artisans et des vendeurs de boutiques. Les femmes spécialistes de tatouage au henné sont l’attraction des touristes étrangers comme nationaux.

Ainsi, à travers Marrakech, le secteur du tourisme, fragilisé par la pandémie, semble reprendre lentement avec des touristes locaux qui s’offrent des objets d’arts et autres accessoires en guise de souvenirs.

« Avec la décision de l’application des billets à prix bas pour les vols, plusieurs touristes marocains et étrangers sont arrivés à Marrakech. La vie semble reprendre son cours normal après un an et demi de pandémie », a affirmé à la Map Hicham, vendeur de bijoux en argent à la place Jemaa el-Fna. « Mais quelque chose s’est brisée en nous », a-t-il admis. « Nous n’avons pas d’idée sur ce qui va se produire ensuite, mais notre foi en Dieu est grande », confesse-t-il.

À lire : Marrakech sans calèche n’est pas Marrakech

Une prière qui exprime le ressenti de toute une chaine d’acteurs touristiques qui espèrent retrouver l’affluence des grands jours et redonner à Marrakech sa place qui est la sienne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Ministère du Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Reprise timide de l’activité touristique à Marrakech

L’activité touristique reprend progressivement à Marrakech, après des mois de cessation du fait de la crise sanitaire. La ville accueille de plus en plus de touristes depuis la...

Marrakech à l’heure de la mode orientale

Après sa dernière édition qui s’était déroulée en ligne, l’Oriental Fashion Show pose ses valises à Marrakech pour la célébration de sa 37ᵉ édition. Cette plateforme...

À Marrakech, le tourisme se meurt

À Marrakech, la crise sanitaire liée au coronavirus frappe durement le tourisme. Sans une visibilité pour l’été, hôteliers, restaurateurs, agenciers de la ville ocre, conteurs,...

Marrakech attend toujours l’affluence des grands jours

Quelques jours après la reprise des activités, le tourisme semble toujours en convalescence à Marrakech. Le bilan de la réouverture des frontières reste mitigé dans ce secteur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...