La mise en garde de Abdelouafi Laftit aux partis politiques

10 juillet 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la propagation inquiétante du variant indien Delta, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit met en garde les partis politiques qui organisent des meetings ces dernières semaines sans tenir compte des mesures sanitaires. Il interdit toute réunion ne respectant pas ces mesures.

Abdelouafi Laftit joue la carte de fermeté. Il a interdit l’organisation des banquets électoraux, des réunions à domicile, sous les chapiteaux, dans les souks hebdomadaires dans le non-respect des mesures sanitaires, rapporte Assabah. À l’origine de cette décision, la propagation inquiétante du variant indien Delta dans le royaume. En tout, 43 cas de contamination ont été récemment enregistrés. La prise de cette décision fait également suite à un constat : un récent rassemblement politique organisé par le Parti de la justice et du développement (PJD). Saâdeddine El Othmani, son secrétaire général, avait reçu le leader du mouvement palestinien Hamas, Ismail Haniyeh, sans respecter la distanciation physique ni le port obligatoire du masque.

À lire : De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

La publication des images de cette visite sur les réseaux sociaux avait provoqué la colère des Marocains. Abdelouahed Zayat, président du Réseau marocain de l’Alliance civile des jeunes a d’ailleurs porté plainte contre le chef du gouvernement, pour non-respect des mesures préventives édictées pour freiner la propagation du coronavirus et ses variants dans le royaume. Autres constats faits par les autorités locales dans plusieurs provinces : la poursuite de réunions politiques qualifiées d’«  anarchiques  », présidées par des responsables de partis.

Fort de ces constats, le ministre de l’Intérieur appelle les partis politiques au respect strict des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses variants dans le royaume.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelouafi Laftit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : rappel à l’ordre d’Abdelouafi Laftit aux présidents de communes

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a instruit les walis et les gouverneurs à l’effet de rappeler aux présidents des communes la nécessité de se conformer aux...

Une plainte déposée contre El Othmani

Le président du Réseau marocain de l’Alliance civile des jeunes, Abdelouahed Zayat, a déposé une plainte contre le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également patron...

Élections au Maroc : Laftit satisfait du bon déroulement du scrutin

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit se dit satisfait du bon déroulement des élections du 8 septembre qui, selon lui, se sont déroulées dans les «  meilleures...

Maroc : vers un report des prochaines élections ?

La propagation du variant Delta au Maroc pourrait non seulement bouleverser les campagnes électorales mais pousser aussi le gouvernement à reporter les élections communales,...

Ces articles devraient vous intéresser :

La mise en garde d’Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) a poussé un coup de gueule contre le gouvernement d’Aziz Akhannouch. Il l’a par ailleurs mis en garde contre l’éventualité d’un déclenchement des manifestations...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Maroc : des plages plus sûres et plus propres cette année

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, s’active pour la protection et l’amélioration des plages dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2024.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.