La mise en garde de Abdelouafi Laftit aux partis politiques

10 juillet 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la propagation inquiétante du variant indien Delta, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit met en garde les partis politiques qui organisent des meetings ces dernières semaines sans tenir compte des mesures sanitaires. Il interdit toute réunion ne respectant pas ces mesures.

Abdelouafi Laftit joue la carte de fermeté. Il a interdit l’organisation des banquets électoraux, des réunions à domicile, sous les chapiteaux, dans les souks hebdomadaires dans le non-respect des mesures sanitaires, rapporte Assabah. À l’origine de cette décision, la propagation inquiétante du variant indien Delta dans le royaume. En tout, 43 cas de contamination ont été récemment enregistrés. La prise de cette décision fait également suite à un constat : un récent rassemblement politique organisé par le Parti de la justice et du développement (PJD). Saâdeddine El Othmani, son secrétaire général, avait reçu le leader du mouvement palestinien Hamas, Ismail Haniyeh, sans respecter la distanciation physique ni le port obligatoire du masque.

À lire : De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

La publication des images de cette visite sur les réseaux sociaux avait provoqué la colère des Marocains. Abdelouahed Zayat, président du Réseau marocain de l’Alliance civile des jeunes a d’ailleurs porté plainte contre le chef du gouvernement, pour non-respect des mesures préventives édictées pour freiner la propagation du coronavirus et ses variants dans le royaume. Autres constats faits par les autorités locales dans plusieurs provinces : la poursuite de réunions politiques qualifiées d’«  anarchiques  », présidées par des responsables de partis.

Fort de ces constats, le ministre de l’Intérieur appelle les partis politiques au respect strict des mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses variants dans le royaume.

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelouafi Laftit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Élections au Maroc : Laftit satisfait du bon déroulement du scrutin

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit se dit satisfait du bon déroulement des élections du 8 septembre qui, selon lui, se sont déroulées dans les «  meilleures...

Une plainte déposée contre El Othmani

Le président du Réseau marocain de l’Alliance civile des jeunes, Abdelouahed Zayat, a déposé une plainte contre le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également patron...

Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

À moins d’un mois de l’Aïd al-Adha, le Maroc craint une troisième vague de contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance.

Maroc : vers un report des prochaines élections ?

La propagation du variant Delta au Maroc pourrait non seulement bouleverser les campagnes électorales mais pousser aussi le gouvernement à reporter les élections communales,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...