Passeport des enfants : les Marocaines n’ont plus besoin de l’autorisation du père

8 avril 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

C’est désormais officiel. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a confirmé la levée de l’obligation pour la mère (femme marocaine) résidant au Maroc ou à l’étranger de solliciter l’autorisation du père pour l’obtention ou le renouvellement du passeport marocain au profit des enfants mineurs.

Une bonne nouvelle pour les femmes marocaines. Répondant à une question écrite du député Mohamed Hichami du groupe Haraki, Abdelouafi Laftit a assuré que la procédure actuellement en vigueur ne nécessite pas l’obtention du consentement des pères pour émettre un passeport pour les mineurs. « Le concerné, ses ascendants, ses descendants, son époux, la veuve, son tuteur ou son curateur, celui en charge de lui, ou son mandataire, ou son garant ou le demandeur de la tutelle selon la législation relative à la tutelle des enfants abandonnés, ont le droit d’obtenir des extraits d’actes de l’état civil », a ajouté le ministre. Il conclura : « Par conséquent, les femmes mariées ou divorcées peuvent obtenir des copies des actes de naissance de leurs enfants sans avoir besoin de la permission du père, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du territoire national ».

À lire :Passeport pour les enfants : les Marocaines n’ont plus besoin de l’autorisation du père

Le département travaille également à simplifier les procédures d’obtention des documents d’état civil dans le but d’améliorer ses services et de les rapprocher des usagers. Un programme national de modernisation de l’état civil a été ainsi mis en place, afin d’introduire des technologies modernes d’information et de communication. « À cet effet, un système numérique national d’état civil a été créé et réglementé, basé sur de nouveaux mécanismes interconnectés par un réseau privé, permettant au citoyen de déclarer une naissance ou un décès, et d’obtenir ces documents dans n’importe quel bureau d’état civil à l’intérieur du royaume ou à l’extérieur ou à distance, via tous les moyens de communication disponibles », a expliqué Laftit. Déjà adopté dans différents bureaux d’état civil du royaume, ce nouveau système sera progressivement étendu aux bureaux d’état civil dans différents consulats et missions diplomatiques marocaines à l’étranger.

À lire :Maroc : Les mères libérées de l’autorisation paternelle pour les passeports des mineurs

Ce système numérique n’étant pas encore opérationnel à l’extérieur du territoire national, le ministère de l’Intérieur a créé un guichet électronique pour les demandes de documents administratifs « Watiqa ». Ce guichet permettra aux citoyens à l’intérieur du Maroc ou à l’étranger, de demander des copies de leurs actes de naissance via Internet et de les recevoir à leur domicile par courrier recommandé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Femme marocaine - Enfant - Abdelouafi Laftit - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Passeport marocain

Aller plus loin

Maroc : Les mères libérées de l’autorisation paternelle pour les passeports des mineurs

Aux yeux de Mounya Allali, chercheur en sciences humaines et Conseillère en relations avec les universités arabes en Italie, la levée par le ministère de l’Intérieur de...

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données...

Passeport pour les enfants : les Marocaines n’ont plus besoin de l’autorisation du père

Le ministère de l’Intérieur lève l’obligation pour la mère (femme marocaine) de solliciter l’autorisation du père pour l’obtention ou le renouvellement du passeport marocain au...

Du changement pour le passeport marocain ?

La validité du passeport marocain pourrait être bientôt allongée. C’est du moins le souhait d’un député, qui vient d’en faire la demande au gouvernement.

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.