L’Egypte laisse passer les voitures fabriquées à Tanger Med

4 juillet 2021 - 08h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Le lot de 250 voitures fabriquées au Maroc, bloquées par la douane égyptienne en mars dernier, a fini par accéder au marché égyptien.

Le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy aurait trouvé la formule adéquate pour la levée de l’interdiction d’importer les voitures de l’usine Tanger Med en Égypte. Jusqu’à maintenant, l’Égypte opposait au Maroc le fait que ces véhicules sont fabriqués à Tanger, « une zone franche » et non pas à l’usine de Somaca.

Face à l’argumentaire marocain, les autorités égyptiennes ont revu leurs positions. « D’un côté, l’accord d’Agadir ne mentionne pas le cas des productions issues des zones franches. De l’autre côté, Tanger n’est plus considérée comme une zone franche. » Le Maroc a revu sa législation en la matière pour se conformer aux normes fiscales internationales.

A lire : Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

Les sources confient qu’à priori, les 250 voitures «  made in Morocco  » peuvent désormais accéder sans entraves au marché égyptien.

Elalamy et son homologue égyptienne Nevin Jameh ont donc réussi à aplanir les divergences et une commission technique conjointe a été constituée entre les deux ministères dans le but d’améliorer la fluidité des échanges commerciaux entre les deux pays, et de vérifier les procédures et les délais qui lui sont associés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Exportations - Automobile - Accord de libre échange - Egypte - Moulay Hafid Elalamy - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Maroc : forte augmentation des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations dans le secteur de l’automobile sont en forte hausse au premier trimestre de 2021, atteignant 38,9 % pour un gain de 22,6 milliards de dirhams. Ces...

Le Maroc parmi les pays ayant le plus investi en Égypte

Le Maroc figure parmi les pays arabes ayant le plus investi en Égypte. C’est ce qu’indiquent les données de la Banque centrale du pays.

Tanger Med : les performances se poursuivent malgré la pandémie

L’activité portuaire à Tanger Med continue sur sa bonne dynamique. Classé en février 2021 parmi les 25 plus grands ports mondiaux, le complexe portuaire tente de grappiller...

L’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes marocains

À partir de ce 1ᵉʳ avril, l’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes en provenance de six pays dont le Maroc, afin de développer davantage son tourisme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Ventes de voitures au Maroc : Les marques de luxe cartonnent, les autres s’effondrent

Malgré une conjoncture morose et une baisse globale des ventes de voitures au Maroc en février, les marques de luxe semblent tirer leur épingle du jeu.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.