L’appel urgent aux habitants de Casablanca

24 juillet 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

La wilaya de Casablanca-Settat a relancé vendredi, son appel pour redoubler de vigilance face à la recrudescence du Covid-19 avec une poussée du variant Delta. Elle insiste sur le respect des gestes barrières, à l’accord des facilités aux salariés pour se faire vacciner mais aussi encourage l’adoption du télétravail quand cela est possible.

Alors que la circulation virale y est en nette augmentation, la wilaya de Casablanca Settat en appelle à la « vigilance » des populations quant au respect des mesures barrières, rapporte, la MAP.

À travers un communiqué, la wilaya a tenu à réitérer son appel à la mobilisation individuelle et collective, invitant la population éligible non encore vaccinée à se rendre massivement aux centres dédiés pour se faire vacciner étant donné que la vaccination constitue aujourd’hui le seul moyen pour se protéger individuellement et collectivement contre cette pandémie et freiner ainsi sa propagation.

A lire : Covid-19 : prévention et répression à Casablanca

La Wilaya appelle également à la responsabilité des entreprises tout en invitant les professionnels à veiller au respect des exigences sanitaires et des mesures barrières au sein de leurs unités et à accorder plus de facilités à leurs employés pour se rendre aux lieux de vaccination.

À ceci s’ajoute, l’encouragement du télétravail par la Wilaya. Le secteur privé de la Région de Casablanca-Settat est invité à privilégier le télétravail lorsque cela est possible.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Santé - Settat - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Wilaya de Casablanca - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : nouvel appel à la vigilance pour éviter une nouvelle vague

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague de contamination au Covid-19, en dépit de l’amélioration de la situation épidémiologique et la baisse des décès et des cas admis...

Les charrettes indésirables à Casablanca

La ville de Casablanca a décidé de mettre fin aux activités des charretiers dans ses rues , accusés d’entrave à la circulation. Une vaste campagne a été initiée en vue de...

Le Maroc renforce son niveau de vigilance contre le nouveau variant du SARS-CoV-2

Le Maroc a décidé de renforcer son niveau de vigilance pour riposter aux variants préoccupants non encore en circulation dans le royaume, conformément au Plan national de veille...

Covid-19 : prévention et répression à Casablanca

Le ministère de l’Intérieur entend sévir pour éviter la rechute épidémiologique. Suite aux injonctions du ministre la semaine dernière, invitant les préfets et les forces de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.