El Khalfi et Baha accusés d’avoir pistonné leurs familles

13 mai 2012 - 20h35 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

L’épouse du ministre de la Communication Mustapha El Khalfi, et le fils d’Abdellah Baha, ministre d’État sans portefeuille, auraient été recrutés dans la fonction publique sans passer de concours, d’après des diplômés chômeurs.

Un texte de loi légué par l’exécutif d’Abbas El Fassi au gouvernement Benkirane, rend en effet impossible depuis le 31 décembre 2011, le recrutement direct dans la fonction publique.

Un texte soutenu par Abdelilah Benkirane, lequel avait d’ailleurs ouvertement critiqué la décision de l’ancien Premier ministre Abbas El Fassi, d’engager 4300 diplômés chômeurs sans concours en 2011.

Idriss Azami Al Idrissi, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances chargé du budget, a lui affirmé mardi sur Al Aoula qu’Abdellah Baha n’avait aucun fils dans la fonction publique.

Quant à l’épouse d’El Khalfi, elle aurait rejoint la fonction publique en 2008, a expliqué Azami, rappelant qu’à l’époque la loi sur les concours n’avait pas encore été promulguée.

Pourtant, dès la nomination du nouveau gouvernement, l’épouse du ministre de la Communication avait rejoint le cabinet de Bassima Hakkaoui, ministre PJD de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social.

Tags : Administration - Abbas El Fassi - Emploi - Abdelilah Benkirane - Abdelillah Benarafa - Mustapha El Khalfi - Idriss Azami Al Idrissi - Gouvernement marocain - Ministère de la Communication

Nous vous recommandons

Des Marocains surpris par des contrôles sanitaires à l’aéroport de Lille

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge. Par conséquent, des restrictions sanitaires supplémentaires s’imposent aux voyageurs en provenance du royaume.

Deux policiers marocains morts à la frontière avec Melilla

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) de Nador a annoncé la mort de deux policiers marocains lors du récent assaut de migrants à la frontière de Melilla.

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Belgique : Boussu sous le choc après le décès de Nassim et Ayoub

Nassim et Ayoub, deux jeunes d’une vingtaine d’années sont décédés dans un terrible accident de la route à Boussu. Le corps de l’un d’eux sera rapatrié au Maroc vendredi.

Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

La Garde civile espagnole a démantelé à Murcie un réseau international spécialisé dans le trafic de haschich marocain et le trafic de migrants. En tout, près de 3 000 kilos de la drogue ont été saisis et quatre personnes...

L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Le gouvernement algérien essaie de manifester son soutien à la Palestine et de renforcer ses relations avec la Russie et l’Iran, après la signature de l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel-Aviv, le 24 novembre...

Maroc : quelles sont les voitures les plus vendues depuis le début de l’année ?

Alors que la crise des semi-conducteurs perturbe la production des véhicules un peu partout dans le monde, les ventes des voitures neuves au Maroc se sont poursuivies durant le mois de septembre avec des immatriculations particulièrement élevées....

Ibrahim Ouassari, un MRE devenu un as du digital à Molenbeek

Sans background académique, Ibrahim Ouassari, un Marocain de 43 ans, a réussi à se frayer un chemin dans le digital. Co-fondateur de MolenGeek, marque présente dans huit villes européennes (en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie) et depuis peu, en...

Football : l’Algérie se prépare pour son match au Maroc

L’Algérie affronte Djibouti, le jeudi 2 septembre à Blida (20h), et le Burkina Faso, le mardi 7 septembre à Marrakech (Maroc). En marge de ces deux rencontres, la sélection algérienne de football a entamé ce lundi son stage de...

L’Algérie demande aux agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne

L’Algérie a ordonné à ses agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne. La décision fait suite à l’annonce de la tenue prochaine à Dakhla du premier forum Maroc-Espagne pour promouvoir l’investissement dans cette ville...