L’Espagne « agira avec fermeté » face aux menaces marocaines

24 février 2022 - 11h20 - Ecrit par : A.S

Le gouvernement espagnol a assuré qu’« il agira avec fermeté » si l’intégrité territoriale de l’Espagne est violée par le Maroc qui a annoncé le déploiement de systèmes anti-aériens à Tanger et Nador, près de Ceuta et Melilla.

Le journal El Español indiquait dans son édition du 12 décembre que « Rabat déploiera des missiles anti-aériens comme le Dôme de fer israélien dans le détroit, en réponse au renfort militaire espagnol dans les cinq territoires d’Afrique du Nord à savoir : les villes autonomes de Ceuta et Melilla, le rocher de Vélez de la Gomera, le rocher d’Al Hoceima et les îles Chafarinas ».

Plusieurs députés de Vox ont interpelé le gouvernement espagnol à ce sujet à travers une question parlementaire. Plus précisément, ils ont demandé si le gouvernement est informé de la situation et si oui, quelles mesures il entend adopter pour protéger l’intégrité du territoire espagnol.

À lire : L’Espagne répond à la présence de drones marocains près de Ceuta et Melilla

Dans sa réponse écrite à laquelle El Confidencial Digital a eu accès, le gouvernement a souligné qu’il « défendra l’intégrité territoriale de l’Espagne et agira avec fermeté en cas de violation ». Ces mots choisis par le ministère des Affaires étrangères qui a sans doute rédigé la réponse du gouvernement à la question de Vox, contrastent avec les termes politiquement corrects et diplomatiques utilisés dans d’autres réponses sur des questions similaires où l’Exécutif se limitait à préciser qu’il travaille à « maintenir la meilleure relation de voisinage possible avec le Maroc, un partenaire stratégique ».

Le Maroc a acquis récemment douze drones turcs, en plus de ceux qu’il a déjà achetés auprès des États-Unis et d’Israël. En décembre, le Maroc a acquis le système de défense aérienne chinois FD-2000B, plus performant que le Sky Dragon 50 dont il disposait depuis des années. Et cette semaine, il a été annoncé l’achat par le Maroc du système israélien Barak MX, capable de neutraliser des menaces aériennes dans un rayon de 150 kilomètres.

Tags : Défense - Armement - Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Nador - Tanger

Aller plus loin

Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

La sénatrice du parti Vox à Ceuta, Yolanda Merelo, a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de l’installation d’une ferme piscicole par le Maroc dans les eaux proches des...

Le Maroc renforce son système de défense aérienne

Le Maroc vient de renforcer son système de défense aérienne avec l’acquisition de missiles chinois à longue portée et des hélicoptères Apache (USA). Il pourrait également signer des...

Le Maroc réceptionne le système de défense aérienne FD-2000B

Le Maroc a réceptionné, sur sa base militaire située près de la ville de Sidi Yahya El Gharb, le premier lot du système de défense aérienne à longue portée FD-2000B acquis auprès de...

Général espagnol : « il faut être prêt en cas de conflit avec le Maroc »

Le général Fernando Alejandre Martínez, ancien chef d’état-major des armées, estime que le Maroc ne représente pas actuellement une menace directe pour l’Espagne et dénonce la...

Nous vous recommandons

Belgique : du changement dans la taxation des biens appartenant aux MRE au Maroc

La Belgique a révisé la taxe sur les biens immobiliers que les Belges ou les Belgo-Marocains possèdent à l’étranger. Voici ce qui change.

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial par ses parents à qui elle a confessé dans une lettre qu’elle était...

La presse française s’enflamme pour Sofiane Boufal (Vidéo)

La prestation mardi soir de Sofiane Boufal lors du match ayant opposé le Maroc à la Guinée Conakrya a fait réagir. Mieux, le joueur a ouvert son compteur de buts avec les Lions de l’Atlas, en marquant le 4ᵉ but du Maroc, déclenchant une avalanche de...

African Lion 2022 provoque un vent de panique au sein de l’armée algérienne

L’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 qui se déroulera dans de nouvelles zones dans les provinces du Sud, à quelques encablures des camps de Tindouf et à quelques kilomètres des frontières Est du Maroc provoque un vent de panique chez le...

Essaouira : une école française vivement critiquée

À Essaouira, les syndicats de l’enseignement ont, à travers un sit-in organisé vendredi 17 septembre, manifesté leur colère suite à la cession d’un institut public d’art à une école française.

L’Algérie fait pression pour que la CAN de Handball ne se déroule pas à Laâyoune

Le président du directoire de la Fédération algérienne de Handball (FAHB), Abdelkarim Bendjemil, intervenant au sujet de la participation ou non de l’équipe algérienne à la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera à Laâyoune, a assuré que l’État...

Maroc : un « raqi » obsédé sexuel devant la justice

Un « raqi » de la localité de Ksar El Kébir, dans la province de Larache, obsédé sexuel, faisait subir des violences sexuelles à sa jeune femme.

Transport maritime : le Maroc doit disposer d’un pavillon national

La crise survenue avec l’Espagne a fait ressortir la nécessité pour le Maroc de disposer d’un pavillon national. Mais, de nombreuses raisons ralentissent la concrétisation de ce projet.

Agadir : un MRE arrêté pour polygamie

Un Marocain résidant en France a été arrêté pour s’être remariée avec une jeune femme demeurant dans la région de Taliouine, sans l’autorisation de son épouse.

Pour venir au Maroc, le pass vaccinal n’est pas obligatoire pour les enfants

Le gouvernement a décidé d’exempter de pass vaccinal les enfants de 6 à 18 ans venus de l’étranger. Toutefois, un test PCR sera exigé pour entrer sur le territoire national.