Espagne : trois Marocains pro Daech risquent 6 ans de prison

13 septembre 2021 - 22h00 - Ecrit par : A.P

Le procès des trois Marocains accusés d’endoctrinement sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et YouTube et d’incitation des personnes à rejoindre l’État islamique et à mener des actes terroristes à distance, s’est ouvert ce lundi en Espagne. Ils risquent chacun six ans de prison.

Le parquet a requis six ans de prison et une amende de 6 euros par jour sur une période de 20 mois pour Ali C. et El Houssain B., accusés respectivement de délit de recrutement et d’endoctrinement terroriste. A titre subsidiaire, le procureur demande au juge de les condamner à trois ans de prison et de leur interdire l’exercice de leur profession pour neuf ans pour exaltation du terrorisme, fait savoir El Confidencial Digital.

À lire : Espagne : un Marocain interpellé pour apologie du terrorisme

Quant au troisième Marocain, Othmane C., le parquet a requis 6 ans de prison et une amende de 6 euros par jour sur une période de 18 mois pour délit de recrutement et d’endoctrinement terroriste ou, à défaut, trois ans de prison avec interdiction d’exercer sa profession pendant neuf ans pour exaltation du terrorisme. L’examen du téléphone d’Othmane par le juge d’instruction a révélé qu’il était dans un processus avancé de radicalisation et était prêt à mener des actions terroristes.

Les trois Marocains ont publié plusieurs images liées à l’État islamique sur les réseaux sociaux, ainsi qu’une vidéo dans laquelle on voit un enfant exécuter un prisonnier, muni de son gilet orange, avec un pistolet.

À lire : Un Marocain arrêté pour terrorisme en Espagne

Othmane et Ali, tous deux originaires de la ville de Tanger, se sont rencontrés en 2009 alors qu’ils résidaient au Centre pour enfants Urretxu, à Guipúzcoa. Ils ont réussi leur intégration dans cette ville et participaient même à des activités socio communautaires. Ils étaient aussi membres d’une équipe de football. Quant à Houssain, il habitait aussi dans le même quartier et était en contact avec Ali. Les trois ont renforcé leur amitié sur Facebook en partageant mutuellement leurs publications.

Pour le parquet, les trois accusés, en agissant de la sorte, ont suscité l’envie en de nombreux jeunes de rejoindre l’État islamique, de se rendre en Syrie ou en Irak ou de commettre des attentats en Europe. Leur procès s’est ouvert ce lundi et se poursuivra mardi avant de reprendre le vendredi 17 septembre prochain.

Tags : Espagne - Terrorisme - Droits et Justice - Facebook - Twitter - Youtube - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Espagne : un Marocain pro-Daech condamné à neuf mois de prison

La justice espagnole a condamné un jeune Marocain à 9 mois de prison pour les crimes d’auto-endoctrinement et d’auto-entraînement terroriste. Le jeune homme a bénéficié d’une...

Maroc : deux individus qui préparaient des attentats arrêtés

Deux individus soupçonnés d’être en lien avec le groupe terroriste Daech ont été interpellés par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) dans la région de Rehamna,...

Un Marocain pro-Daech expulsé d’Espagne

Un Marocain, arrêté par la police nationale en 2017 alors qu’il tentait de commettre un attentat terroriste à Madrid à Noël, a été condamné à deux ans et demi de prison. Mais il sera...

La cellule terroriste démantelée à Tanger préprarait bien des attentats

Le matériel et les produits saisis au sein de la cellule extrémiste affiliée à “Daech”, démantelée à Tanger le 06 octobre, peuvent servir dans la fabrication et la préparation...

Nous vous recommandons

Covid-19 au Maroc : des signes d’une amélioration de la situation

Le Maroc est aux prises avec sa troisième vague d’infections liées au Covid-19 : 5 043 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été enregistrés à la date du 9 août 2021, selon les chiffres du ministère de la Santé. Une aggravation de l’épidémie qui se traduit...

Scandale Bab Darna : enfin le procès

Le procès des huit accusés dans l’affaire immobilière Bab Darna va s’ouvrir le 9 novembre prochain.

Précisions sur des vols spéciaux de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) fournit des précisions sur les vols spéciaux programmés au départ de la Turquie et du Portugal et à destination du Maroc, afin de permettre le retour au Maroc des Marocains bloqués à l’étranger à la suite de la...

L’armée algérienne bombe le torse à la frontière avec le Maroc

L’Armée nationale populaire (ANP) s’apprête à lancer de vastes manœuvres militaires près de la frontière marocaine. Cette décision qui émane du haut conseil de sécurité algérien fait suite à la création par les Forces armées royales (FAR) d’une nouvelle zone...

Les Marocains boudent le français

Le Maroc est devenu une destination privilégiée des établissements anglais et américains qui ouvrent leurs portes avec de nombreux avantages. Tout doucement la langue de Shakespeare est en train de détrôner celle de...

Drame à Salé

Une mère et sa fille ont été tuées à coups de fusil de chasse. La police judiciaire d’El Aâyayda à Salé a ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce drame perpétré par le père de famille, qui après son forfait, a tenté de se...

La France refuse d’accorder des visas à des transporteurs marocains

L’ambassade de France au Maroc “refuse” d’octroyer des visas aux transporteurs internationaux marocains. De quoi en rajouter aux difficultés actuelles des professionnels dont le secteur a été touché de plein fouet par la crise sanitaire liée au...

Le Maroc produirait des drones kamikazes en collaboration avec Israël

Le Maroc aurait décidé de se lancer dans le développement de drones kamikazes, en collaboration avec un groupe israélien.

CAN des quartiers : le Maroc et l’Algérie en finale, les supporters font monter la pression

Le Maroc va affronter l’Algérie en finale de la « Coupe des nations mantaises », demain samedi 18 juin à Mantes-la-Jolie (Yvelines). À quelques heures du coup d’envoi, les supporters font monter la...

Un téléphone avec des données sensibles volé à Salé

À Salé, des jeunes hommes ont volé le téléphone mobile dont le contenu serait sensible d’une responsable du ministère de l’Intérieur. Les forces de l’ordre ont réussi à identifier et à interpeller les auteurs du...