Recherche

Sit-in des débits d’alcool : l’Alliance engage un bras de fer avec le gouvernement

© Copyright : DR

25 septembre 2020 - 20h40 - Société

Suite à la fermeture de plusieurs lieux et le retrait des licences d’alcool, les professionnels du milieu, à travers l’Alliance des syndicats libres, ont organisé un sit-in ce vendredi 25 septembre, à partir de 10h, devant la Wilaya de la région Casablanca-Settat.

L’Alliance a auparavant fait appel aux autorités locales pour permettre aux établissements de rouvrir, devant les difficultés des professionnels à survivre à tant de mesures édictées dans le cadre de la crise sanitaire. Devant le mur de silence des autorités, l’Alliance des syndicats libres leur a adressé une lettre, y relatant la situation que vivent les restaurants, pubs et autres. Le message clé de cette lettre, c’est l’organisation d’un sit-in le 25 septembre, à partir de 10h, devant la Wilaya de la région Casablanca-Settat.

Ces opérateurs sortent totalement désemparés de l’opération « mains propres » menée par la Sûreté nationale, en collaboration avec la police judiciaire, la Douane et l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA), qui s’est déroulée à Had Soualem et a coûté aux acteurs, la destruction d’environ 21 000 bouteilles de vin et 8 000 canettes de bière impropres à la consommation. Trois personnes ont été déférées devant le parquet de Casablanca à l’issue de l’opération, rapporte la même source.

Si l’opération vise à redresser la situation et remettre de l’ordre dans le milieu, elle met au chômage plusieurs personnes et les expose à davantage de précarité, par ces temps de crise du Covid-19, affirme-t-on.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Alcool , Chiffre d’affaires , Chômage , Contrefaçon , Emploi , Faillite , Fraude , Contrebande , Alimentation , Hôtellerie , Restauration , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact