Recherche
Code de la route marocain

Actualités : Code de la route marocain

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Code de la route marocain
12 septembre 2008

Retrait du permis : Assez d’excès de zèle

Un gérant de société à Casablanca ne décolère pas. Son permis de conduire, qui lui a été retiré après une infraction, a été égaré par les services « compétents ». Des services qui lui demandent aujourd’hui de faire une déclaration de perte pour renouveler son permis de conduire. Et d’entamer un véritable parcours du combattant avant de l’obtenir.
11 septembre 2008

Code de la route : Les professionnels de la route menacent d’une nouvelle grève

Le projet de loi sur la circulation qui avait donné lieu à d'importantes grèves dans le secteur des transports en mars 2007 a été une nouvelle fois déposé sur le bureau de l'assemblée nationale marocaine, sans pratiquement aucun changement. Les députés s'attendent à des débats houleux lorsqu'ils devront examiner ce projet de loi, à la mi-septembre.
6 septembre 2008

Code de la route : L’escalade est inévitable

La polémique sur le projet de loi du code de la route sera relancée vers la mi-septembre au sein de l'institution législative. On s'attend à ce que ce texte suscite des débats animés à l'instar de la précédente législature. A en croire le président de la commission de l'Intérieur et de la décentralisation, Mohamed Moubdii, la mouture du projet n'a connu aucun changement.
30 juillet 2008

Nouveau code de la route : des amendes de 900, 600 et 400 DH

Près d’un an et demi après son dépôt auprès du Parlement, le projet de code de la route n’a toujours pas été validé par les élus. La poursuite de son examen par la première Chambre du Parlement a finalement été renvoyée à la prochaine session d’octobre 2008. Et même lors de cette prochaine session, il est peu probable que le texte soit adopté, sachant qu’à ce jour l’examen du projet de loi 52-05 par la première Chambre en est tout juste à l’article 6 alors que le texte en compte 308.
29 juillet 2008

Les islamistes se soulèvent contre l’Alcootest

“L’intérêt général passe avant ma popularité”, affirmait en juin 2007 dans la presse Karim Ghellab, le ministre de l’Equipement et du Transport. Un peu plus d’une année après la levée de boucliers des professionnels du transport, suscitée par son nouveau projet de Code de la Route, le jeune ministre istqlalien semble plus que jamais déterminé à mener jusqu’au bout sa réforme. Une refonte d’autant plus indispensable que le premier Code de la Route marocain a été promulgué en 1953, soit voilà plus d’un demi-siècle. Et que les routes marocaines demeurent les plus meurtrières au monde, 3.838 personnes sont ainsi mortes dans des accidents de la circulation pour la seule année 2007.
17 juillet 2008

Nouvelle campagne de sécurité routière

Changeons de conduite ! On ne cessera de le répéter assez. Une nouvelle campagne de prévention routière ciblant les piétons et les cyclomotoristes a été lancée hier 16 juillet. Des spots et messages éducatifs seront diffusés à travers les médias. Objectif : « Sensibiliser sur le danger de l’inadvertance », indique Azzedine Chraïbi, secrétaire permanent du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC).
17 juillet 2008

Hausse de 14% des victimes mortelles des accidents de la route

Lors d’une récente rencontre à Casablanca sur la sécurité routière, le ministre du Transport, Abdelkrim Ghellab, a relevé une hausse inquiétante des accidents de la route durant les cinq premiers mois de 2008. Les accidents de la route sont en augmentation. Cette tendance à la hausse s’est confirmée durant les cinq premiers mois de l’année 2008. Le nombre des accidents a ainsi augmenté de 13,69% et celui des tués de près de 14% par rapport à la même période de l’année dernière. Pour ce qui est des blessés graves, leur nombre a enregistré une hausse de 10,38%. Des statistiques qui donnent froid au dos.
3 juin 2008

La HACA intervient après la fin de la campagne de Méditel

Depuis 2005, c’est la 10e décision de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) qui vise une publicité. Sa dernière jurisprudence n°16-08, datant du 26 mai, ordonne « l’arrêt immédiat » de diffusion du spot lancé par Méditel sur les deux chaînes publiques, 2M et la SNRT. Celui-ci fait la promotion des services d’Internet mobile 3G.
1er avril 2008

Circulation à Casablanca, le rapport qui dérange

Circuler à Casablanca relève de la 5e dimension. La situation est déplorable, mais cela ne semble pas déranger les services compétents. Pour preuve, les commissions préfectorales de la circulation ne se réunissaient plus depuis plusieurs années. « Et quand elles daignent se retrouver, c'est pour parler de stationnement », ironise un responsable à la sûreté. Le comité régional a délaissé son rôle de coordination. Les rapports et les doléances de la police sur les problèmes et les défaillances des déplacements restent sans écho auprès des instances concernées.
10 mars 2008

3800 morts sur les routes en 2007, Karim Ghellab se défend

Encore un plan stratégique intégré d'urgence (PSIU II) pour réduire le nombre d'accidents, de tués et de blessés. Et pendant ce temps, on a l'impression que le projet de code de la route a été oublié...
4 mars 2008

Le ministère du transport décline son plan 2008-2010

Tirer les leçons du premier Plan stratégique intégré d'urgence (PSIU) qui s'est étalé sur trois ans (2004-2007) et lancer le PSIU 2 (2008-2010), c'est ce que le ministère du transport et de l'équipement vient de réaliser avec une étude qui a servi de base pour élaborer les nouvelles orientations.
31 décembre 2007

Etude sur les comportements des usagers de la route au Maroc

Le Comité national de prévention des accidents de la circulation a élaboré une étude relative aux comportements des usagers de la route à l'intérieur de l'espace routier, sur un échantillon de 1.259 personnes réparties sur 11 villes marocaines.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact