Recherche
Cinéma

Actualités : Cinéma

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Cinéma
5 juin 2015

Much Loved cartonne … à Derb Ghallef

Much Loved est peut être interdit de diffusion publique, mais cela n’empêche pas de voir le film au temple de la contrefaçon, Derb Ghalef. Depuis la diffusion d’une version longue sur un site pornographique, plusieurs milliers de copies ont déjà été vendues. Prix public, entre 5 et 10 dirhams.
3 juin 2015

Une émission sur le film Much loved interdite sur 2M

L'émission de débat "Moubachara maâkoum" de la chaîne de télévision nationale 2M qui devait être consacrée ce mercredi soir à la polémique suscitée par le film "Much loved" au Maroc, a été annulée.
30 mai 2015

Nabil Ayouch appelle l’Etat à assurer la protection des actrices de son film

La réalisateur du film Much Loved, Nabil Ayouch, a appelé les autorités à assurer la protection des actrices de son film, après que celles-ci ont reçu des menaces de mort soit par téléphone soit sur les réseaux sociaux.
29 mai 2015

Much loved : une prostituée marocaine raconte sa vérité

Personne au Maroc n’a raté le buzz Much Loved. La radio Hit Radio a interrogé une prostituée exerçant à Marrakech et elle confirme en tous points les vérités qui sont dites dans le film de Nabil Ayouch.
26 mai 2015

Mohamed Amine Jadil, travesti de Much Loved, explique son rôle dans le film

L'acteur Mohamed Amine Jadil est revenu dans d'une interview pour ShoofTV sur son rôle de travesti dans le dernier film de Nabil Ayouch, "Much Loved". Il y explique pourquoi il a fait ce film et raconte les souffrances que peuvent subir parfois les homosexuels et les prostituées au Maroc.
26 mai 2015

"Much loved" de Nabil Ayouch interdit au Maroc

Le film "Much loved" du réalisateur Nabil Ayouch ne sera pas projeté au Maroc, a annoncé lundi soir le ministère de la Communication. Le film porte atteinte aux valeurs morales, à la femme marocaine et à l'image du Maroc, explique le département dirigé par le ministre islamiste Mustapha El Khalfi.
25 mai 2015

Plainte contre le film "Much Loved", pour incitation à la prostitution

"Le film Much loved est une insulte envers Marrakech et les femmes de la ville ocre en particulier, en raison des scènes de nudité et d'érotisme contenues dans ce film, réalisé par Nabil Ayouch", estime l'association marocaine de défense du citoyen dans une plainte déposée auprès du procureur général du tribunal de première instance de Marrakech.
22 mai 2015

Premier extrait de "Much Loved", le film sur la prostitution de Nabil Ayouch

Personne au Maroc n'a pu rater la polémique sur le nouveau film "Much Loved", de Nabil Ayouch. Tourné avec de vraies prostituées, mais aussi avec la comédienne Loubna Abidar, ce film ne laissera personne indifférent, que ce soit au Maroc ou ailleurs. Première bande-annonce !
21 mai 2015

Loubna Abidar, prostituée dans un film, parle pèlerinage à la Mecque

Après avoir joué le rôle d’une prostituée dans le dernier film de Nabil Ayouch « Much Loved », l’actrice marocaine Loubna Abidar, semble avoir quelques remords et pense non seulement à arrêter le cinéma mais aussi à aller faire un pèlerinage à la Mecque.
4 mai 2015

L’équipe du film "Spectre" de James Bond revient au Maroc

Après avoir tourné quelques séquences à Oujda en décembre dernier, l'équipe du film James Bond 007 "Spectre" et bien sûr Daniel Craig se rendront à nouveau au Maroc fin juin prochain.
4 mai 2015

Gad Elmaleh dans le film Pattaya

Gad Elmaleh vient de finir le tournage du film Pattaya de Franck Gastambide (Les Kaïras). L'occasion pour l'humoriste marocain de publier quelques photos du film. Changement radical, et aussi un petit clin d'oeil au Maroc..
28 avril 2015

Le Maroc parmi les 10 meilleurs lieux de tournage au monde

Le Maroc a été cité par le journal anglais The Guardian parmi les 10 meilleures destinations mondiales pour le tournage de films. Cette distinction par la presse internationale couronne une année 2014 de tous les records dans le pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact