Recherche
Homosexualité Maroc

Actualités : Homosexualité Maroc

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Homosexualité Maroc
29 mars 2008

Abdellah Taïa : « Au Maroc, on vit dans la fiction »

Abdellah Taïa a publé un nouveau roman intitulé Une Mélancolie arabe . L'histoire d'un “je” en plein désarroi narrée en quatre temps, entre Salé, Marrakech, Paris et Le Caire. Interview !
25 mars 2008

Al Massae condamné à 6 millions de dirhams d’amende

Le directeur du quotidien marocain arabophone indépendant Al Massae, Rachid Nini, a été condamné mardi à verser la somme de 6 millions de dirhams en faveur de quatre substituts au ministère public pour délit de diffamation et d'injures. Le tribunal de première instance de Rabat a condamné, en outre, le journal à verser 120.000 dirhams au profit de la trésorerie publique.
29 février 2008

Pétition internationale pour dépénaliser l’homosexualité au Maroc

Une pétition internationale en faveur de la dépénalisation de l'homosexualité consentie au Maroc a été lancée par deux organisations des droits de l'Homme américaine et marocaine après la récente condamnation de six personnes dans le nord du royaume. Human Rights Watch basée à New York et l'Association marocaine des droits humains appellent le gouvernement marocain abroger la loi condamnant à des peines de prison des actes d'homosexualité librement consentis.
5 février 2008

Le directeur d’Al Masae, en procès pour diffamation, agressé

Le directeur du journal marocain Al Massae, Rachid Nini, a été victime dimanche à Rabat d'une agression par trois hommes qui l'ont blessé à la main. « Trois hommes m'ont roué de coups dimanche à 20h dans une rue avant de me blesser à la main et de me voler mon cartable qui contenait notamment un ordinateur portable. J'ai l'intention de déposer une plainte contre X », a affirmé Rachid Nini, dont le journal tire à plus de 110.000 exemplaires - le plus grand tirage d'un quotidien arabophone au Maroc.
2 février 2008

Procès en diffamation contre le journal Al Massae

Le directeur du journal arabophone al Massae est poursuivi pour diffamation par un procureur et son procès s'ouvrira le 22 février devant le tribunal de première instance de Rabat.
29 janvier 2008

Défendre les libertés individuelles relayé par la presse marocaine

Quinze titres marocains publient une pétition initiée par l'association Bayt Al Hikma pour défendre les libertés individuelles. Pourquoi soutenir cet appel ? Ahmed Réda Benchemsi, directeur de TelQuel, l'une des quinze publications ayant soutenu cette initiative, part d'un constat : Le « camp d'en face » (celui des islamistes plus ou moins extrémistes et de tous les populistes qui, objectivement, font leur jeu), dispose d'un cadre idéologique clair : la religion et la morale islamique « pures et parfaites » - ou du moins, c'est ainsi qu'ils la fantasment.
14 décembre 2007

Human Rights Watch réclame la libération des 6 comdamnés pour homosexualité

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch a demandé jeudi l'annulation des peines de prison prononcées lundi à l'encontre de six Marocains condamnés pour homosexualité et a réclamé leur libération.
11 décembre 2007

De 4 à 10 mois prison pour les accusés du mariage homosexuel à Ksar El Kebir

Le tribunal de première instance de la ville de Ksar El-Kébir a condamné le principal accusé d'une peine de 10 mois de prison ferme et d'une amende de 1000 dirhams pour des délits de perversion sexuelle. Trois autres accusés ont écopé de 6 mois de prison ferme pour perversion sexuelle assortie d'une amende, tandis que deux autres prévenus auront à purger quatre mois de prison ferme après avoir bénéficié de circonstances atténuantes.
11 décembre 2007

L’homosexualité toujours aussi tabou chez les Marocains

De tout temps, l'homosexualité a suscité révulsion et haine, rarement compréhension et tolérance. La dernière affaire d'homosexualité à avoir provoqué une vive polémique au Maroc est celle de Ksar El Kébir, le 19 novembre dernier, où deux hommes auraient « convolé en (in)justes noces ». N'avaient été les explications de Chakib Benmoussa, ministre de l'intérieur, devant le Parlement, selon lequel il ne s'agissait que d'une « fête personnelle marquée par des rituels de charlatanisme que les personnes concernées avaient coutume d'exercer localement », l'affaire, que les propos démagogiques d'une certaine presse ont gonflée de manière disproportionnée, aurait pris une tournure tragique.
28 novembre 2007

Arrestations dans l’affaire du prétendu mariage homosexuel

La pression exercée par la rue a fini par pousser le procureur du Roi près le tribunal de première instance de la ville de Ksar El Kébir à procéder à l'arrestation de certaines personnes ayant participé à une fête dite de « mariage homosexuel ».
12 octobre 2007

Yacine, Marocain, musulman et gay

Yacine est un jeune français d'origine marocaine. Il est homosexuel et musulman. Pour Afrik.com, il a accepté de témoigner. Il nous parle de sa relation à Dieu. Il se livre sur sa position délicate au sein d'une famille maghrébine où l'homosexualité est un sujet tabou, et évoque son désir d'enfants.
2 septembre 2007

Les deux Marocains n’attaquaient que les gays

Comme lieux de rencontre possibles : un bar, un sauna, et le parking de la nouvelle poste. C'est tout. Etre homo à Béziers, ce n'est pas évident. Pire, pendant l'hiver 2006, un vent de panique a soufflé sur le parking, où dix personnes se sont fait agresser. Sur les dix victimes, seules quatre ont accepté de porter plainte.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact