Recherche

Actualités : Censure

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Censure
29 mai 2007

Youtube censuré au Maroc !

Les internautes abonnés au fournisseur d'accès Maroc Telecom ne peuvent plus accéder à YouTube. Reporters sans frontières s'inquiète du blocage du site de partage de vidéos Youtube, inaccessible depuis le 25 mai aux internautes connectés via le fournisseur d'accès Maroc Telecom.
12 juin 2005

L’examen de l’affaire Lmrabet reporté

La Cour d'appel de Rabat a décidé, jeudi après midi, de reporter au 16 juin l'examen de l'affaire Ali Lmrabet, condamné en première instance pour diffamation à l'interdiction d'exercer le métier de journaliste pendant dix ans et à une amende de 5.000 dhs.
12 avril 2005

Le journaliste Ali Lamrabet interdit d’exercer

Le journaliste franco-marocain Ali Lamrabet, connu pour ses démêlés avec les autorités marocaines, a été interdit ce mardi d'exercer son métier au Maroc pendant 10 ans au terme d'un procès en diffamation, a-t-on appris à Rabat de source judiciaire.
30 janvier 2005

Acharnement contre Ali Lmrabet ?

L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a critiqué vendredi "l'acharnement" des autorités marocaines contre le journaliste Ali Lamrabet qui se dit "empêché" de lancer un journal en remplacement de "Demain Magazine", hebdomadaire satirique interdit au Maroc en 2003 pour "outrage au roi".
15 janvier 2005

Ali Lamrabet affirme être empêché de lancer un nouveau journal satirique

Le journaliste marocain Ali Lamrabet a affirmé dans la presse subir des tracasseries administratives visant à l'empêcher de lancer un nouveau journal satirique au Maroc, en remplacement de "Demain Magazine", interdit.
4 octobre 2004

RSF condamne l’incarcération de Anas Tadili

Reporters sans frontières dénonce le verdict de la Cour d'appel de Rabat qui a condamné, le 29 septembre 2004, le journaliste Anas Tadili à un an de prison ferme et 10 000 dirhams d'amende (environ 900 euros) pour « diffamation » à l'encontre d'un ministre.
30 septembre 2004

Un journaliste condamné à un an de prison pour diffamation d’un ministre

La Cour d'appel de Rabat a condamné mercredi le directeur de l'hebdomadaire arabophone "Akhbar Al Ousboua", Anas Tadili, à un an de prison pour diffamation à l'encontre d'un ministre, a-t-on apris de source judiciaire.
2 juin 2004

Anas Tadili condamné à six mois de prison pour diffamation envers un ministre

Le directeur de l'hebdomadaire marocain Akhbar Al Ousboue, Anas Tadili, poursuivi pour diffamation à l'encontre d'un ministre, a été condamné mardi par un tribunal de Rabat à six mois de prison, a-t-on appris de source judiciaire.
4 mai 2004

Régression de la liberté de la presse au Maroc en 2003

La liberté de la presse a régressé en 2003 au Maroc, où plusieurs journalistes ont été arrêtés et condamnés à la prison ferme avant de bénéficier d'une grâce royale, a estimé dimanche à Rabat le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) dans son rapport annuel.
9 décembre 2003

Régression des droits de l’Homme au Maroc en 2003

La situation des droits de l'homme a régressé en 2003 au Maroc où les procès contre les intégristes souçonnés de terrorisme ont été "inéquitables", a estimé mardi à Rabat l'Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendante).
5 novembre 2003

Maroc : journalistes condamnés pour "manque de respect dû au roi"

Trois journalistes ont été condamnés lundi dans l'est du Maroc à des peines de dix-huit mois à deux ans de prison. Ils étaient accusés de "manquement au respect dû au roi" et "atteinte au régime monarchique", a annoncé mardi l'agence marocaine Map.
6 août 2003

Pour publication de textes intégristes :Trois journalistes devant la justice

Trois journalistes marocains, dont deux en liberté provisoire, ont comparu lundi devant la Chambre criminelle de Rabat pour avoir publié des articles "incitant à la violence", rapporte l'AFP.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact