Recherche
Attentats de Casablanca

Actualités : Attentats de Casablanca

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Attentats de Casablanca
31 août 2003

Explosion au domicile familial d’un des kamikazes survivants des attentats

Le domicile familial de Mohamed Al Omari, un des trois kamikazes survivants ayant participé aux attentats islamistes de Casablanca, qui avaient fait 45 morts dont 12 kamikazes, le 16 mai, a été endommagé par une explosion "de faible intensité" dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris dimanche auprès des services de sécurité.
30 août 2003

Un millier d’islamistes arrêtés au Maroc

La presse marocaine l'a surnommé "l'émir aux yeux bleus". Quand le Français Pierre Robert, 31 ans, s'est présenté devant la chambre criminelle de la cour d'appel de Rabat, vendredi matin 29 août, peu de temps avant que l'audience ne soit reportée, pour la seconde fois, de soixante-douze heures, cet homme plutôt frêle, au visage fatigué et blême, était chaussé de claquettes en plastique ; il portait un pantalon de jogging ainsi qu'un maillot jaune et rouge du club de football turc de Galatasaray.
29 août 2003

Nouvelle suspension du procès de l’islamiste français Pierre Robert

Le procès de l'islamiste français Pierre Robert, alias « Abou Abderrahmane », a repris brièvement vendredi devant la cour d'appel de Rabat avant d'être suspendu jusqu'à lundi à la demande de la défense.
27 août 2003

Après le Choc des attentats , tour de vis sécuritaire au Maroc

Avec les attentats meurtriers de Casablanca le 16 mai 2003, une illusion s'est dissipée. Celle d'un Maroc à part, d'un royaume singulier : arabe, mais protégé des tourments du Proche-Orient par sa proximité avec l'Europe ; musulman, mais immunisé contre l'islamisme radical par un monarque descendant en ligne directe du prophète Mahomet et doté du statut de commandeur des croyants. L'heure est au blindage sécuritaire et à la restriction des libertés.
26 août 2003

le procès de Pierre Robert reporté

L'« émir » stéphanois comparaîtra finalement le 29 août à Rabat. Il risque la peine de mort pour avoir participé au quintuple attentat de Casablanca, en mai dernier.
25 août 2003

Terrorisme : ouverture du procès de Pierre Robert

Le procès de Pierre Robert, un intégriste français accusé d'implication dans les attentats terroristes du 16 mai à Casablanca, doit s'ouvrir lundi devant la chambre criminelle de Rabat, a-t-on appris de source judiciaire.
25 août 2003

L’“émir” qui préparait l’“Etat islamique indépendant de Chefchaouen”

Robert, Abou Abderrahmane ou Yacoub, est l'un des “clients” de choix qui comparaîtront ce lundi devant la Cour d'appel de Rabat en compagnie de 33 autres présumés terroristes.
22 août 2003

Les services de sécurité marocains en "alerte maximale" après le verdict !

Les services de sécurité marocains sont en "état d'alerte maximale" pour faire face à une menace terroriste après le verdict rendu mardi contre 87 islamistes impliqués dans les attentats de Casablanca (45 morts le 16 mai), rapporte jeudi le quotidien Aujourd'hui le Maroc
21 août 2003

L’AMDH réaffirme son opposition à la peine de mort

L'Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendante) a réaffirmé mardi son opposition à la peine de mort, après les quatre condamnations à la peine capitale prononcées mardi dans le procès des attentats de Casablanca.
21 août 2003

Pas de répit dans la guerre contre l’intégrisme islamiste

De lourdes condamnations infligées lors du procès des attentats de Casablanca, avec notamment quatre peines de mort, confirment la volonté des autorités marocaines de mener sans répit la guerre déclenchée contre l'intégrisme islamiste.
20 août 2003

Verdict "très sévère" dans le procès des attentats ?

Le verdict rendu dans le procès des attentats de Casablanca, où quatre peines de mort ont été prononcées mardi, sont "très sévères" et dénotent une "orientation sécuritaire", a estimé mardi un responsable de la plus importante association islamiste marocaine Al Adl Wal Ihssane.
19 août 2003

Quatre condamnations à la peine capitale dans le procès des attentats de Casa

Un tribunal marocain a condamné mardi matin 87 islamistes radicaux à des peines allant de la peine capitale à 10 ans de prison ferme pour leur implication dans les attentats du 16 mai qui ont fait 44 morts.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact