Emmanuel Macron

Le Conseil des mosquées du Rhône dénonce un « apartheid bancaire »

Les comptes bancaires de “dizaines” de mosquées et de particuliers en France ayant financé la construction de lieux de culte ont été fermés « sans aucune explication ». Le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) dénonce un « apartheid bancaire » et appelle le président Emmanuel Macron à intervenir.