Recherche
TGV - Maroc

Actualités : TGV - Maroc

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : TGV - Maroc
15 novembre 2008

France : Prêt de 625 millions d’euros pour le TGV marocain

Le Maroc a obtenu un prêt de 625 millions d'euros de la France pour les équipements du futur TGV qui reliera dans un premier temps Tanger à Casablanca.
11 octobre 2008

TGV : La SNCF doit remettre son étude de faisabilité début novembre

L'étude de faisabilité du TGV au Maroc menée par la SNCF devrait être remise au Maroc début novembre. L'étude concerne la réalisation d'un tronçon TGV entre Tanger et Casablanca qui devra être réalisé au plus tard début 2014.
27 juin 2008

Infrastructures, c’est vraiment la rupture

Retenez bien ce chiffre : 10,9 milliards d’euros, soit 128 milliards de dirhams. C’est l’équivalent d’un quart du PIB qui sera investi dans les infrastructures sur la période 2008-2012. Par son ampleur, ce plan est de loin la plus importante opération d’aménagement du territoire jamais lancée dans le Royaume. Routes, autoroutes, ports (TangerMed II), aéroports et chemin de fer dont le TGV, la liste de chantiers titanesques qui devront être lancés et, pour certains, concrétisés d’ici à la fin de la législature, est impressionnante. L’économie générale de ces chantiers peut se résumer en une phrase : intégrer le Maroc dans la globalisation.
27 juin 2008

383 km d’autoroutes en plus avant 2015

La nouvelle stratégie dévoilée par le ministère de l’Equipement et du Transport annonce un programme autoroutier de 383,5 km entre 2008 et 2012. Le réseau actuel des autoroutes est de 856 km, il sera porté en 2010 à 1420 km avec l’ouverture de Marrakech-Agadir (233 km) et Fès-Oujda (323 km). A fin 2015, le Maroc disposera de 1803,5 km d’autoroutes qui relieront le Nord et le Sud en passant par le Centre, selon les prévisions du ministère. Près de 1,167 milliard de dirhams seront investis pour le nouveau programme.
29 mars 2008

La ligne TGV Tanger-Casablanca prête en 2013

La ligne TGV Tanger-Casablanca sera opérationnelle dès fin 2013 et au plus tard au début de l'année 2014, a affirmé l'ONCF. Cette section de la ligne TGV nécessitera un investissement global de 20 milliards de dh. Le grand projet, qui porte sur la construction d'une ligne à grande vitesse et l'acquisition de 18 rames TGV, permettra de réduire la durée du trajet entre les deux pôles économiques à 2h10 au lieu de 5h45 actuellement.
2 mars 2008

La nouvelle politique économique du Maroc

Sa première sortie, Nizar Baraka, ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, l'a réservée à l'Association pour le progrès des dirigeants (APD). Et cela pour dire que le Maroc aborde « une nouvelle ère économique axée sur quatre orientations ». Un, le soutien de la croissance ; deux, le passage à un nouveau palier de croissance ; trois, le renforcement des acteurs et quatre, le soutien de l'emploi.
27 novembre 2007

1.500 km de TGV pour 9 milliards d’euros

La ligne à grande vitesse qui doit relier Tanger à Agadir à l'horizon 2030 coûtera 9,1 milliards d'euros et sera financée pour moitié par des partenaires français. L'union européenne, le Fond arabe pour le développement économique et social, la Banque européenne d'investissement, la Banque mondiale et la Banque africaine de développement participent aussi à cet effort de développement des corridors de transport à grande vitesse européen et maghrébin.
4 novembre 2007

Les non-dits du TGV

Le compte à rebours a-t-il déjà commencé pour la mise en œuvre du projet du train grande vitesse ? A en croire Thi-Mai Tran, directeur du développement à Alstom Transport, il ne tarderait pas à être déclenché. Surtout que le projet est propulsé par la volonté politique des Etats marocain et français. Laquelle volonté est aussi assortie, côté français, d'un financement équivalent à 50% du coût total.
29 octobre 2007

Une liaison ferroviaire entre Londres et Marrakech en 2025 ?

Une liaison ferroviaire directe entre Londres et Marrakech pourrait être envisageable d'ici 2025, rapporte le quotidien britannique The Daily Telegraph.
22 octobre 2007

La France et le Maroc d’accords pour le TGV

Le président de la République Nicolas Sarkozy est arrivé, lundi 22 octobre à Marrakech, dans le sud du Maroc, pour une visite d'Etat de trois jours dans le pays, au cours de laquelle seront signés d'importants accords économiques entre les deux pays. A peine le président arrivé, l'Elysée a annoncé plusieurs accords bilatéraux. Le premier concerne la réalisation d'une ligne de train à grande vitesse (TGV) entre Tanger et Casablanca. La France et le Maroc ont signé un protocole d'accord pour la réalisation de cette ligne
21 octobre 2007

Le Maroc s’apprête à acheter le TGV français

Le Maroc devrait signer en début de semaine prochaine avec la France un accord pour la réalisation d'une ligne de train à grande vitesse (TGV), à l'occasion de la visite de Nicolas Sarkozy, un succès à l'international qui pourrait compenser un échec de l'avion de combat Rafale. "Les deux pays doivent signer lundi à Marrakech un accord sur (une) ligne à grande vitesse", a indiqué une source marocaine sous le couvert de l'anonymat. Les modalités pratiques de cet accord seront précisées ultérieurement par les deux capitales, a-t-elle ajouté.
10 octobre 2007

M6, Sarko et les Rafale

Cette fois, l'Élysée a vu les choses en grand. Pour réparer l'erreur d'appréciation commise début juillet ? Sans doute. Penser que le Palais royal puisse s'accommoder d'une visite minutée, au terme d'une tournée maghrébine menée au pas de charge, c'était en effet méconnaître, à tout le moins, le « temps du Maroc ». Résultat : une annulation in extremis de l'étape chérifienne et l'engagement d'une « vraie » visite d'État. Promesse tenue.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact