Recherche

Actualités : Diplomatie

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Diplomatie
27 août 2021

Maroc-Algérie : les Émirats arabes unis déplorent la rupture des relations

Les Émirats arabes unis ont regretté la décision prise par l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc.
26 août 2021

L’armée algérienne, principale artisane de la rupture des relations avec le Maroc ?

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc n’émanerait pas directement du président Abdelmadjid Tebboune, mais aurait été plutôt suscitée par le Haut commandement militaire de l’Armée nationale et populaire (ANP).
26 août 2021

Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc continue de susciter des réactions. Après la Ligue arabe, la France, Israël, c’est au tour de l’Arabie saoudite et des États-Unis de réagir.
26 août 2021

Le Maroc bloquerait-il la nomination de Villarino comme ambassadeur à Moscou ?

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, aurait renoncé à valider la proposition de nomination de Camilo Villarino au poste d’ambassadeur de l’Espagne à Moscou. Ceci, afin d’éviter toute nouvelle tension avec le Maroc.
26 août 2021

L’Algérie attend que le Maroc rappelle son ambassadeur à Alger

L’Algérie a rompu mardi les relations diplomatiques avec le Maroc, mais n’a toujours pas expulsé l’ambassadeur marocain à Alger, Hassen Abdelkhalek. Elle préfère laisser Rabat prendre la décision de le rappeler.
26 août 2021

L’Espagne affectée par la rupture des relations Maroc-Algérie ?

La décision de l’Algérie de « rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc » fait craindre à l’Espagne une remise en cause du dialogue engagé avec le royaume en vue de la reprise des relations diplomatiques.
25 août 2021

La France appelle le Maroc et l’Algérie au dialogue

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc continue de susciter des réactions. Après la Ligue arabe, c’est au tour de la France d’appeler les deux pays « au dialogue ».
25 août 2021

L’ambassadeur du Maroc refuse de rencontrer Lamamra après la décision algérienne

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères a convoqué Mohamed Ait Ouali, ambassadeur du Maroc à Alger suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le royaume. Le diplomate marocain a décliné cette invitation.
25 août 2021

« Une confrontation militaire entre le Maroc et l’Algérie serait fatale pour toute la région »

Les réactions s’enchaînent après la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Le politologue Mohamed Tajeddine Houssaini dit ne pas être surpris par cette décision mais avertit qu’une « confrontation militaire » entre les deux pays « serait fatale pour toute la région ».
25 août 2021

La Ligue arabe appelle le Maroc et l’Algérie à la retenue

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul-Gheit a réagi à la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc. Il appelle les deux pays à la retenue et à tout évitement d’une nouvelle escalade.
25 août 2021

Tensions Maroc-Algérie : réaction de Saâdeddine El Othmani

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani dit « regretter profondément » la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le Maroc. Toutefois, il affiche un certain optimisme concernant un retour à la normale des relations entre les deux pays.
25 août 2021

Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Le Parti populaire (PP) n’approuve pas le « dialogue sans tabous » sur le Sahara et sur Ceuta et Melilla, annoncé par le ministre des Affaires étrangères espagnol dans le cadre de la reprise des relations avec le Maroc. Selon le parti de l’opposition, « il n’y a rien à négocier sur Ceuta et Melilla ».

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact