Recherche
Ceuta (Sebta)

Actualités : Ceuta (Sebta)

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Ceuta (Sebta)
2 juin 2021

Des Marocains demandent l’asile en Espagne

De nombreux Marocains arrivés en masse à Ceuta il y a deux semaines, provoquant une crise migratoire inédite, ne veulent pas rentrer au Maroc. Lundi, un groupe de ces jeunes, ainsi que d’autres Marocains bloqués en Espagne depuis le début de la crise sanitaire, se sont regroupés au bureau de l’immigration pour demander l’asile.
2 juin 2021

Le Maroc empêche une dizaine de jeunes d’entrer à Ceuta

Le Maroc a interpellé une dizaine de jeunes qui ont tenté de traverser la frontière vers Ceuta. Depuis l’entrée en masse les 17 et 18 mai, de milliers de migrants marocains dans l’enclave espagnole, les forces de sécurité marocaines sont en état d’alerte maximale.
1er juin 2021

Pedro Sánchez juge « inacceptable » la réaction du Maroc

Le premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, juge « inacceptable que l’immigration ait été utilisée dans ce conflit », faisant allusion à l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers migrants arriver en masse à Ceuta entre le lundi 17 et le mardi 18 mai. Toutefois, il a rassuré que l’Espagne reste un allié sûr du Maroc au sein de l’Union européenne.
31 mai 2021

La crise migratoire de Sebta brouille les relations entre la France et le Maroc

La France, qui a toujours défendu les intérêts du Maroc contre l’Espagne, aurait changé d’avis. En cause, la crise migratoire provoquée par le Maroc qui a laissé des milliers de migrants entrer à Sebta il y a deux semaines, en riposte à l’attitude de l’Espagne qui avait accueilli, quelques jours plus tôt, le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, pour raison « humanitaire ».
31 mai 2021

Migrants mineurs : 92 % de leurs familles leur préfèrent l’Espagne au Maroc

Plus d’un millier de mineurs marocains non accompagnés sont arrivés à Sebta entre le 17 et le 18 mai, déclenchant une crise migratoire inédite. Malgré la prise en charge de 1 125 d’entre eux par l’administration locale, ils sont encore nombreux à errer dans les rues de l'enclave espagnole. Leurs familles préfèrent qu’ils restent en Espagne plutôt que de rentrer au Maroc.
31 mai 2021

Les MRE craignent une annulation de l’Opération Marhaba 2021

À quelques jours de la mi-juin où démarre généralement l’Opération Marhaba, l’incertitude est grande quant à l’ouverture des frontières marocaines pour permettre aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) de passer leurs vacances d’été dans le royaume. De son côté, le port d’Algésiras assure être prêt pour l’Opération Transit, même s'il doute qu'il sera de la partie cette année.
31 mai 2021

Crise migratoire : 920 mineurs marocains pris en charge à Ceuta

Parmi les milliers de migrants marocains arrivés en masse à Ceuta en début de semaine dernière, la police nationale a dénombré 920 mineurs qui ont été répartis dans trois centres de la ville autonome.
30 mai 2021

Sebta et Melilla : le Maroc cherche le soutien des pays arabes

Le Maroc sollicite l’aide des pays arabes pour faire face à l’Union européenne (UE) qui soutient, de son côté, le gouvernement espagnol dans la défense de la territorialité espagnole des villes de Ceuta et Melilla.
30 mai 2021

Un parti espagnol demande l’annulation de l’Opération Marhaba 2021

En réaction à l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de migrants arriver à Ceuta, provoquant une crise migratoire inédite, le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de suspendre les subventions au Maroc et d’annuler l’Opération Marhaba 2021 ainsi que l’octroi de visas d’entrée en Europe à tous les citoyens marocains.
30 mai 2021

Un ministre allemand critique sévèrement le Maroc

L’arrivée massive des migrants à Ceuta sur fond de crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne continue de susciter des réactions. Michael Roth, ministre d’État allemand chargé de l’Europe vient de s’en prendre aux autorités marocaines.
30 mai 2021

La crise avec le Maroc est « politique et diplomatique » et non migratoire

La crise entre le Maroc et l’Espagne est « politique et diplomatique » et « n’est pas une question de migration », a déclaré l’Espagne en réponse à Fabrice Leggeri, directeur exécutif de Frontex.
30 mai 2021

L’Espagne juge « inacceptable » l’attitude du Maroc

La ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, juge « inacceptable » l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de mineurs traverser illégalement les frontières espagnoles.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact