Recherche
Attentats de Casablanca

Actualités : Attentats de Casablanca

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Attentats de Casablanca
7 juillet 2003

Légère baisse du tourisme au Maroc après les attentats du 16 mai

Le flux des touristes vers le Maroc a baissé de 8 % au mois de mai par rapport à l'année dernière après les attentats de Casablanca, a indiqué vendredi à Rabat, le ministre du Tourisme, Adil Douiri.
7 juillet 2003

Les mosquées après le 16 mai

Certaines ont servi d′"écoles" aux kamikazes. Depuis,le pouvoir les surveille de près. Et ne sait pas vraiment quoi en faire .
3 juillet 2003

Casablanca : plus de 100 membres de la Salafiya Jihadia devant la justice

Dans le cadre des investigations menées par la police judiciaire pour identifier et arrêter les personnes impliquées, directement ou indirectement, dans les attentats terroristes de Casablanca, un groupe de douze individus a été présenté en début de semaine au Parquet de la Cour d'appel de Rabat. Deux autres individus ont également été présentés au juge d'instruction de cette même juridiction sur la base de données contenues dans la procédure de l'enquête préliminaire de la police judiciaire de Fès. Cela porte à cent seize le nombre d'inculpés déférés devant la justice. Ils sont pratiquement tous membres de la « Salafya Jihadia », que l'on serait tenté d'appeler « Assafalya Jihadya », un courant extrémiste qui prône, à l'instar d'autres groupuscules impliqués dans les attentats barbares du 16 mai, des idées obscurantistes d'un autre âge appelant au recours à la violence.
30 juin 2003

Le Maroc sous haute surveillance : Voyages dans le “maquis” des sécuritaires

Tout ce que le pays compte comme instances spécialisées dans le renseignement et la parade à la subversion interne et externe, est en alerte permanente. Le Maroc n'est pas pour autant sous le coup d'un état de siège non-déclaré.
28 juin 2003

Terrorisme : sept personnes inculpées à Rabat et à Casablanca

Sept personnes ont été déférées vendredi devant les juges d'instruction de Rabat et de Casablanca et inculpées pour la préparation "d'actes terroristes", en rapport avec les attentats du 16 mai à Casablanca, a-t-on appris de source judiciaire.
27 juin 2003

Un projet de loi durcit les conditions de séjour des étrangers

Les conditions d'accès des étrangers au territoire marocain ont été révisées. Le projet de loi relatif à l'entrée et au séjour des étrangers au Royaume et à l'émigration irrégulière a été voté à la majorité des voix cette semaine en séance plénière par la Chambre des Conseillers. Le circuit législatif est donc bouclé.
26 juin 2003

Maroc : don du roi Mohammed VI aux familles des victimes des attentats

Le roi Mohammed VI du Maroc a fait remettre mercredi une assistance financière personnelle aux familles des victimes des attentats du 16 mai à Casablanca à l'occasion du 40ème jour après le décès des victimes, a-t-on appris de source officielle à Rabat.
25 juin 2003

Casablanca : début mercredi du procès de 31 intégristes de la Salafia Jihadia

Le procès de 31 membres du groupe intégriste marocain Salafia Jihadia, qui doit s'ouvrir mercredi à Casablanca, donnera le coup d'envoi d'une série d'actions en justice contre cette organisation mise en cause dans les attentats terroristes perpétrés le 16 mai dans cette ville, a-t-on indiqué de source judiciaire.
23 juin 2003

Attentats/Casablanca : Rabat demande à Madrid l’arrestation de 16 personnes

Le Maroc a demandé à l'Espagne l'arrestation de seize personnes soupçonnées de liens avec les attentats qui ont fait 43 morts à Casablanca le 16 mai dernier, affirme lundi le quotidien espagnol El Pais.
21 juin 2003

Attentats de Casablanca : Vers une piste GIA

Si l'enquête sur les crimes de groupes de la Salifiya Jihadiya au Maroc ont révélé de façon catégorique des liens entre ceux-ci et les Groupes islamiques armés algériens, les liens entre le GIA et les auteurs des attentats de Casablanca restent à établir avec précision d'autant plus que ces même pistes peuvent établir des liens avec le réseau d'Al-Qaïda.
19 juin 2003

Le Maroc à l’heure des complots

Le Maroc vit des heures délicates et celles-ci ne trouvent pas seulement leurs origines dans les affreux attentats de Casablanca, mais aussi du fait d'un contexte international et, surtout, régional et national de plus en plus tendu et complexe.
18 juin 2003

La France invite les ressortissants français à "ne pas céder à la peur"

Le consulat général de France à Rabat invite les ressortissants français installés dans la capitale marocaine à "ne pas céder à la peur", après les attentats islamistes du 16 mai de Casablanca (100km au sud de Rabat) qui ont fait 43 morts, dont trois Français.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact