Recherche

Actualités : Etat d’urgence au Maroc

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Etat d’urgence au Maroc
3 mars 2021

Maroc : vers l’allègement des mesures restrictives ?

Le gouvernement marocain devrait annoncer prochainement l’allègement des mesures restrictives en vigueur depuis le 13 janvier dernier. La décision concerne en particulier l’extension des horaires d’ouverture des commerces, cafés et restaurants.
2 mars 2021

Maroc : bilan de la lutte contre le Covid-19, un an après la détection du premier cas

Le 2 mars 2020, le Maroc enregistrait le premier cas de contamination au Covid-19 par le biais d’un Marocain en provenance d’Italie. Depuis, le Royaume a fait du chemin en termes de contamination et de lutte contre la propagation de la pandémie. Entre mesures préventives et restrictives, le lancement d’une campagne nationale de vaccination, les autorités marocaines ont mis tout en œuvre pour limiter les dégâts.
2 mars 2021

Les Marocains n’en peuvent plus des restrictions

Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire de deux semaines, à compter du mardi 02 mars à 21 h, afin de lutter contre le nouveau coronavirus. Une décision saluée par certains experts, mais plutôt mal accueillie par les citoyens lassés par les restrictions.
1er mars 2021

Maroc : le couvre-feu prolongé de deux semaines

Le Maroc a prolongé de deux semaines les mesures de restriction adoptées le 13 janvier dernier et le couvre-feu, dès ce mardi à 21 h. Cette prolongation intervient sur la base des recommandations de la commission technique pour contrer le coronavirus, indique un communiqué du gouvernement.
1er mars 2021

Maroc : vers la fin du couvre-feu et de l’attestation de déplacement ?

Les avis divergent au sein du gouvernement marocain quant au maintien du couvre-feu et de l’attestation de déplacement dérogatoire, toujours en vigueur depuis le début de la crise sanitaire au Maroc.
26 février 2021

Maroc : probable fermeture des frontières en vue pour cause de variants

Face à la forte propagation du variant anglais en Europe, le Maroc pourrait à nouveau fermer ses frontières aériennes, ou suspendre ses liaisons aériennes avec tous les pays de ce continent afin de préserver sa situation sanitaire qui s’améliore avec la campagne de vaccination de masse en cours.
24 février 2021

Maroc : un gendarme poursuivi pour une vidéo « indécente »

Deux des trois personnes qui apparaissaient dans une vidéo assez compromettante et dont la diffusion, depuis samedi, sur les réseaux sociaux, a créé un tollé général à Béni Mellal, sont poursuivies en état d’arrestation. Ainsi en a décidé le tribunal de première instance de la ville.
22 février 2021

Casablanca : soirée arrosée dans une villa, 11 personnes interpellées dont le fils d’un général

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé 11 personnes dont le fils d’un général, une mannequin connue et des hommes et femmes d’affaires lors d’une soirée arrosée dans une villa. Ils sont poursuivis pour violation de l’état d’urgence sanitaire, ivresse publique et consommation de drogue.
21 février 2021

Les Marocains seront-ils plus libres durant le ramadan 2021 ?

Le Ramadan 2021 débutera à la mi-avril, le 12 ou le 13 avril. Les Marocains attendent d’être situés sur une éventuelle levée de certaines restrictions au regard de l’avancée de la campagne de vaccination et du taux de personnes vaccinées.
21 février 2021

Maroc : les autorités interdisent des rassemblements commémorant le « 20 février »

Les autorités marocaines ont interdit samedi la tenue des sit-in dans différentes villes du royaume pour commémorer le « Printemps arabe » intervenu au Maroc le 20 février 2011. Raison invoquée : la situation sanitaire.
15 février 2021

Covid-19 : le Maroc prolonge de deux semaines les mesures de restriction

Le Maroc a décidé de prolonger de deux semaines les mesures de restriction sur l’ensemble du territoire national, afin de contrer la propagation du coronavirus et de limiter ses répercussions négatives.
11 février 2021

Pas de libération pour les manifestants de Fnideq interpellés

L’examen du dossier des quatre personnes arrêtées dans le cadre des manifestations contre la dégradation de la situation économique au Maroc, a été repoussé au 16 février par le tribunal de première instance de Tétouan. La cour a également rejeté les demandes de mise en liberté provisoire présentées par le collège des avocats des mis en causes.

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - A Propos - Contact