Recherche

Actualités : Rapatriement

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Rapatriement
26 août 2021

Le Maroc va rapatrier 195 personnes détenues en Libye

En visite au Maroc, le vice-président libyen du Conseil présidentiel Abdallah Ellafi, a annoncé, au cours d’une conférence de presse tenue en présence de Nasser Bourita, que 195 Marocains détenus en Libye seront rapatriés au Royaume.
26 août 2021

Retour des mineurs au Maroc : Sanchez prêt à accompagner Ceuta

Le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez s’est engagé à accorder plus de moyens à Ceuta afin de faciliter le retour des mineurs au Maroc. En attendant, l’opération est suspendue par la justice de Ceuta qui a jugé qu’elle s’est déroulée en violation des textes en vigueur.
25 août 2021

Melilla : l’AMDH demande un couloir humanitaire pour rapatrier le corps d’un Marocain

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) demande au ministère de l’Intérieur espagnol d’ouvrir exceptionnellement la frontière pour permettre le rapatriement du corps d’Abdelfattah Charkaoui, mort par noyade le 11 août dernier alors qu’il tentait de rejoindre Melilla à la nage.
20 août 2021

Les mineurs préfèrent la rue à un retour au Maroc

De nombreux mineurs se sont évadés des centres d’accueil pour éviter d’être rapatriés au Maroc. Ils préfèrent vivre dans les rues de Ceuta que de retourner au Maroc où, disent-ils, il n’y a aucun avenir.
19 août 2021

Les parents de Monim, rapatrié, regrettent son retour au Maroc

Monim Almaymoni fait partie de la première vague de mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés au Maroc. Ses parents, qui l’ont poussé à partir, regrettent son retour. Le jeune homme aussi guette la moindre occasion pour retourner à Ceuta.
19 août 2021

Ceuta : des mineurs préfèrent vivre dans la rue que de retourner au Maroc

De nombreux mineurs marocains continuent d’errer dans les rues de Ceuta. Malgré les conditions de vie difficiles, ils ne sont pas intéressés par un retour au Maroc et sont déterminés à rester en Espagne ou à y revenir par tous les moyens au cas où ils viendraient à être rapatriés.
19 août 2021

L’expulsion des mineurs marocains met en difficulté le gouvernement espagnol

Le retour au Maroc des mineurs arrivés à Ceuta en mai dernier a fait monter la tension au sein du gouvernement espagnol. Le parti Podemos reproche au ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, d’avoir engagé ces retours collectifs illégaux de mineurs sans impliquer son homologue en charge des Droits sociaux.
18 août 2021

Ceuta : les mineurs marocains s’évadent des centres par peur d’être expulsés au Maroc

Depuis le lancement vendredi de l’opération de rapatriement des mineurs, les rues de Ceuta s’emplissent de plus en plus de ces garçons qui s’évadent des centres d’hébergement, préférant vivre comme des sans-abri que de retourner au Maroc.
18 août 2021

Morad, rapatrié au Maroc, mais toujours décidé à retourner à Ceuta

Le jeune Morad, 16 ans, fait partie du groupe de 15 mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés dimanche au Maroc. Mais il reste déterminé à retourner en Espagne dès que possible pour se construire un meilleur avenir.
18 août 2021

L’Espagne s’explique sur les retours de mineurs au Maroc

Les autorités espagnoles ont tenté mardi de justifier leur décision de rapatrier au Maroc les quelque 800 mineurs arrivés en masse à Ceuta en mai dernier. Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme ont demandé la suspension de ces rapatriements collectifs.
17 août 2021

La justice espagnole suspend l’expulsion de certains mineurs vers le Maroc

Un tribunal espagnol a suspendu lundi, le rapatriement vers le Maroc d’un groupe de mineurs arrivés dans l’enclave espagnole de Ceuta, lors de la vague migratoire enregistrée en mai dernier. La justice accède ainsi à la requête de deux ONG qui ont demandé le blocage des expulsions de douze jeunes migrants qui avaient sollicité leur aide.
17 août 2021

Ceuta : des mineurs retournent dans la rue pour échapper au rapatriement

L’opération de rapatriement des mineurs marocains lancé vendredi dernier par le ministère espagnol de l’Intérieur, a provoqué un effet inattendu. Les mineurs, de peur de retourner au Maroc, s’évadent des centres d’accueil pour se retrouver à errer dans les rues de Ceuta.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact