Recherche

Actualités : Parti Authenticité et Modernité (PAM)

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Parti Authenticité et Modernité (PAM)
23 novembre 2011

Fouad Ali El Himma bientôt ambassadeur en France ?

Fouad Ali El Himma, qui a tenu en haleine toute la scène politique nationale, ne s’est finalement pas présenté aux élections législatives du 25 novembre. L'homme entretient le mystère total quant à son avenir politique.
11 novembre 2011

Corruption : un élu du PAM condamné à deux ans de prison

Le vice-président du conseil municipal de Meknès, Jawad Mahal, arrêté en flagrant délit de corruption le 13 octobre dernier, grâce à la collaboration d’un Marocain résidant à l’étranger (MRE), a été condamné vendredi à deux ans de prison et à une amende de 5000 dirhams.
3 novembre 2011

Samir Abdelmoula : "Les ambassadeurs des USA et de France sont les hommes forts du Maroc"

Samir Abdelmoula, l’ancien maire de Tanger aujourd’hui tête de liste du Parti Justice et Développement (PJD) dans son fief d’origine de Sidi Kacem, estime que les vrais hommes forts du Maroc sont les ambassadeurs des Etats Unis et de France.
31 octobre 2011

Karim Tazi : "Le G8 est un suicide politique"

Karim Tazi, l’homme d’affaires marocain qui défraye la chronique depuis quelques temps, a estimé que la "Coalition pour la démocratie (G8)" composée par le Rassemblement National des Indépendants (RNI) et sept autres partis est "un suicide politique".
30 octobre 2011

Elections 2011 : le RNI donné vainqueur

Un rapport confidentiel réalisé par le think thank américain Hudson, prévoit la victoire du Rassemblement National des Indépendants (RNI), lors des élections législatives du 25 novembre prochain. D’après ce rapport, le RNI, qui vient de former une coalition avec sept autres partis politiques, devrait décrocher au moins 12% des voix, suivi de l’Istiqlal qui récolterait 11% des voix et du Parti Authenticité et Modernité (PAM) avec 10% des voix. Le Parti Justice et Développement (PJD) s’adjugerait quant à lui 9% des voix.
29 octobre 2011

PJD, le parti qui dérange !

Une éventuelle victoire du Parti Justice et Développement (PJD) aux élections législatives du 25 novembre inquiète la coalition pour la démocratie et la Koutla. Leurs dirigeants, refusant d'avouer leurs craintes, se sont toutefois unis pour barrer la route du gouvernement au parti islamiste.
5 octobre 2011

Le RNI forme une coalition avec 7 partis pour isoler le PJD

Salaheddine Mezouar, président du Rassemblement National des Indépendants (RNI), a annoncé ce mercredi la formation d’une coalition avec sept autres partis, qui comprend en plus du RNI, l'Union constitutionnelle (UC), le Mouvement populaire (MP), le Parti authenticité et modernité (PAM), le Parti socialiste (PS), le Parti de la gauche verte (PGV), le Parti travailliste (PT) et le Parti annahda wa al fadila.
15 septembre 2011

Samir Abdelmoula rejoint officiellement le PJD

L’ancien maire de Tanger Samir Abdelmoula a rejoint officiellement le Parti Justice et Développement (PJD). L’homme qui avait démissionné début mars du Parti Authenticité et Modernité (PAM) avait été annoncé dès le départ au PJD.
22 juillet 2011

Aziz Akhannouch, Premier ministre ?

L’actuel ministre de l’agriculture, Aziz Akhannouch, aurait été proposé par des dirigeants du Parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), comme candidat au poste de futur Premier ministre, après le prochain scrutin.
9 juillet 2011

Fatima Zohra Mansouri, maire de Marrakech renonce à sa démission

Fatima Zohra Mansouri, maire de Marrakech qui a présenté jeudi sa démission, est revenue sur sa décision, a-t-elle annoncé dans un communiqué vendredi.
8 juillet 2011

Fatima Zohra Mansouri, maire de Marrakech, démissionne

Fatima Zohra Mansouri a remis sa démission du poste de maire de Marrakech, au Wali de la région Mohamed Mhidia, jeudi après-midi. Surpris par cette décision, le Wali lui aurait conseillé de prendre le temps de réfléchir car sa démission pourrait entraver la bonne marche des affaires de la ville en ces périodes difficiles.
7 juillet 2011

Les députés marocains veulent léguer leurs pensions à leurs enfants

Des conseillers des partis de l’Istiqlal, Modernité et Authenticité (PAM) et du Mouvement Populaire (MP), et la Fédération Démocratique du Travail (FDT), se sont mis d’accord pour proposer un projet de loi qui leur permettrait de faire hériter leurs salaires ou pensions de conseillers au parlement, à leurs familles après leur mort.

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact